Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

11 octobre 2019 5 11 /10 /octobre /2019 17:28
Le Centrafrique donne un million de dollars au Fonds de Lutte contre le SIDA
Le Centrafrique donne un million de dollars au Fonds de Lutte contre le SIDA
Le Centrafrique donne un million de dollars au Fonds de Lutte contre le SIDA
Le Centrafrique donne un million de dollars au Fonds de Lutte contre le SIDA
Le Centrafrique donne un million de dollars au Fonds de Lutte contre le SIDA
Le Centrafrique donne un million de dollars au Fonds de Lutte contre le SIDA

 

Le Centrafrique donne un million de dollars au Fonds de Lutte contre le SIDA 

 

Lyon (France) abrite depuis ce matin du 10 octobre 2019 la 6e Conférence de restitution du Fonds mondial de lutte contre le SIDA, la tuberculose et le paludisme. Plusieurs Chefs d’Etat et de Gouvernement sont présents à cette rencontre internationale, dont le N°1 Centrafricain, Professeur F.A Touadera qui fera aussi une annonce de contribution. L’objectif de ce sommet est de récolter « 14 milliards de dollars minimum » pour éradiquer le SIDA, la tuberculose et le paludisme. 

 

A cet effet, «  mon pays, s’engage à contribuer symboliquement à hauteur de 600 millions de FCFA, soit un million de Dollars américains aux ressources du Fonds Mondial, pour les trois prochaines années », a annoncé le Président de la République Centrafricaine, le Professeur Faustin Archange Touadera dont la déclaration a été rapportée par la page Facebook.  

 

Le taux de prévalence du SIDA en Centrafrique :

 

« En RCA, le taux de prévalence du VIH au sein de la population adulte est de 4,3% (à Bangui, il est  de 7,7%). On estime que 140.000 personnes sont séropositives dans le pays », a rapporté en 2018 ONUSIDA, OMS/PNLS. La maladie.

Faudra rappeler qu’il y a deux jours, Michel Sidibé, le directeur exécutif ONU/SIDA a signé à Bangui avec le Président Touadéra et les Ministres de la Santé et des Armées un protocole de lutte contre le VIH et les violences basées sur le genre dans les forces armées. Un budget de départ de 600.000 euros est donné. 

S’agissant des autres contributions, « la France va augmenter de 15% sa contribution à la lutte contre le SIDA, le paludisme et la tuberculose », a indiqué AFP.

Environ 35 millions de personnes dans le monde vivent avec le virus du SIDA dont la majorité en Afrique. « La priorité dans la lutte contre le sida reste la recherche du vaccin. Les chercheurs avancent et différentes méthodes sont en cours d’essai », lit-on sur savoirs.rfi.fr.  « Pas moins de quatre laboratoires, tous français, ont développée des vaccins thérapeutiques : un espoir pour toutes les personnes séropositives ». Un laboratoire sud africain a aussi testé un vaccin contre le SIDA.

 

Images: Présidence de la République

 

 

Lutte contre le Sida, la tuberculose et le paludisme dans le monde, la RCA engagée à donner 600 millions F Cfa

 

https://www.radiondekeluka.org jeudi 10 octobre 2019 14:40

 

Lors des travaux de la 6e conférence de Reconstitution des ressources du Fonds Mondial International qui se sont achevés ce 10 octobre 2019 à Lyon en France, la République Centrafricaine s'est engagée à contribuer à hauteur de 600 millions de francs Cfa à la lutte contre le Sida, la Tuberculose et le Paludisme dans le monde.

Première du genre pour la RCA dans le domaine sanitaire à l'échelle planétaire. Représentée lors de ce rendez-vous de haut niveau par le Chef de l’Etat Faustin Archange Touadéra et le Ministre de la Santé Dr Pierre Somsé, la RCA a financé jusqu'à hauteur de 600 millions de francs Cfa.

Malgré la crise militaro-politique, la RCA s'engage à contribuer pour la lutte contre le Sida, la Tuberculose et le Paludisme dans le monde. Une satisfaction pour le Ministre de la Santé Dr Pierre Somsé joint via Whatsapp. Selon le membre du gouvernement, la RCA souhaite ainsi couvrir tous ses besoins en matière de santé.

Cette mobilisation du Fonds Mondial International de lutte contre le Sida, la Tuberculose se tient tous les 3 ans pour lutter contre ces maladies qui tuent des millions de personnes sur la planète.

Pour cette 6e conférence, la contribution de tous les pays membres doit atteindre en moyen 18 milliards de dollars pour éradiquer ces trois fléaux dans le monde de 2020 à 2022.

Cette conférence de Reconstitution des ressources du Fonds Mondial International que la France accueille pour la première fois, s'est déroulée du 9 au 10 octobre 2019. Plusieurs présidents et représentants des pays africains ont pris part à ces travaux à Lyon en France parmi lesquelles Faustin Archange Touadéra, de la République Centrafricaine.

 

 

La France agit à travers plusieurs instruments pour lutter contre ces trois maladies en Centrafrique :

 

Le montant de 14,02 milliards de dollars réuni collectivement lors de la 6e conférence de restitution du Fonds mondial de lutte contre le #SIDA, la #tuberculose et le #paludisme est aussi un espoir pour les patients atteints de ces maladies en Centrafrique🇨🇫

 

 

Expertise France gère l’initiative 5% (contribution indirecte de la France au Fonds mondial), qui finance en Centrafrique un projet de formation paramédicale à Bangui et dans la préfecture de la Mambéré Kadei. Ce projet de 1 million d’euros sur trois ans est porté par la Croix-Rouge française française.

 

L’Institut Pasteur de Bangui accueille environ 200 patients quotidiennement ce qui en fait le premier laboratoire d’analyse et de vaccination en Centrafrique. Près de la moitié de son activité concerne le diagnostic et le suivi des patients infectés par le #VIH dont le traitement et les analyses sont gratuits pour les patients grâce au financement du Fonds mondial. Il est aussi un acteur majeur de la lutte contre le #paludisme dans le pays. L’Institut joue un rôle de sentinelle pour la surveillance de 8 maladies ayant un impact majeur sur l’espérance de vie en RCA, dont la #tuberculose.

 

L’AFD - Agence Française de Développement finance un projet pour renforcer les capacités sanitaires du district de Boda et permettre la prise en charge communautaire du #paludisme. Ce projet de 558 000 € sur deux ans est mis en œuvre par l’ONG ALIMA.

Lutte contre le Sida, la tuberculose et le paludisme dans le monde, la RCA engagée à donner 600 millions F Cfa

 

https://www.radiondekeluka.org jeudi 10 octobre 2019 14:40

 

Lors des travaux de la 6e conférence de Reconstitution des ressources du Fonds Mondial International qui se sont achevés ce 10 octobre 2019 à Lyon en France, la République Centrafricaine s'est engagée à contribuer à hauteur de 600 millions de francs Cfa à la lutte contre le Sida, la Tuberculose et le Paludisme dans le monde.

Première du genre pour la RCA dans le domaine sanitaire à l'échelle planétaire. Représentée lors de ce rendez-vous de haut niveau par le Chef de l’Etat Faustin Archange Touadéra et le Ministre de la Santé Dr Pierre Somsé, la RCA a financé jusqu'à hauteur de 600 millions de francs Cfa.

Malgré la crise militaro-politique, la RCA s'engage à contribuer pour la lutte contre le Sida, la Tuberculose et le Paludisme dans le monde. Une satisfaction pour le Ministre de la Santé Dr Pierre Somsé joint via Whatsapp. Selon le membre du gouvernement, la RCA souhaite ainsi couvrir tous ses besoins en matière de santé.

Cette mobilisation du Fonds Mondial International de lutte contre le Sida, la Tuberculose se tient tous les 3 ans pour lutter contre ces maladies qui tuent des millions de personnes sur la planète.

Pour cette 6e conférence, la contribution de tous les pays membres doit atteindre en moyen 18 milliards de dollars pour éradiquer ces trois fléaux dans le monde de 2020 à 2022.

Cette conférence de Reconstitution des ressources du Fonds Mondial International que la France accueille pour la première fois, s'est déroulée du 9 au 10 octobre 2019. Plusieurs présidents et représentants des pays africains ont pris part à ces travaux à Lyon en France parmi lesquelles Faustin Archange Touadéra, de la République Centrafricaine.

 

Partager cet article
Repost0
Centrafrique-Presse.com