Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

1 octobre 2019 2 01 /10 /octobre /2019 20:28

 

OPTIMISATION DES RECETTES PUBLIQUES : L’UNION EUROPÉENNE ET LE GOUVERNEMENT INSTALLENT UNE BARRIÈRE OFFICIELLE AU PK 26 

 

Une délégation gouvernementale conduite par le ministre des finances et du budget Henri-Marie Dondra a honoré de sa présence, ce mercredi 25 septembre 2019, la cérémonie de l’inauguration de la nouvelle barrière du PK 26, sur le corridor Bangui-Béloko. Cette cérémonie s’est déroulée en présence de l’ambassadrice, cheffe de la délégation de l’Union Européenne(UE) en Centrafrique, Samuela Isopi. C’est un projet financé par l’UE et mis en œuvre par CIVI.POL dans le cadre du projet d’appui au redéploiement des forces de sécurité intérieure et de la restauration de l’autorité de l’Etat, gage de stabilité et de paix pour un développement harmonieux. 

 

Cette barrière vise à contribuer à la souveraineté financière de l’Etat centrafricain, et est censée mettre un terme à l’existence d’autres barrières illégalement installées dont les retombées ne profitent pas à l’Etat. Selon son Excellence Samuela Isopi, le projet a pour objectif l’installation de neuf barrières officielles sur le corridor Bangui-Béloko.  

 

D’après le ministre des finances et du budget Henri-Marie Dondra, le gouvernement que dirige le Premier ministre Firmin Ngebada, sous la très haute impulsion du président de la République Pr Faustin Archange Touadéra travaille ardemment à la transformation du Pk 26 en une ville charnière de la capitale Bangui. Des banques, des stations-services, des hôtels et autres structures s’installeront dans cette localité. La ville de Bangui sera alors désengorgée, car le dédouanement des camions se fera à ce niveau. Nous osons croire qu’avec cette vision d’élargissement des villes que le gouvernement est en train de mettre progressivement en place, Bangui ne sera plus le seul point du pays où le confort est au rendez-vous.   

Partager cet article
Repost0
Centrafrique-Presse.com