Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

30 août 2019 5 30 /08 /août /2019 15:55
Nouvelles nationales sur Afrique Panorama
Nouvelles nationales sur Afrique Panorama
Nouvelles nationales sur Afrique Panorama

 

L’ambassadeur russe en RCA dénonce les fake-news de CNN : « Une information non-approuvée et des mensonges »

 

https://afriquepanorama.com 30 août 2019

 

La chaine américaine CNN a publié une série des reportages compromettant l’aide de la fédération de Russie à la République Centrafricaine. La chaine accuse la Russie de « vouloir devenir un acteur principal dans la région ». D’après CNN, pour cela la Russie effectue des livraisons d’armes à titre gracieux destinées à l’armée nationale, envoie ses instructeurs militaires pour former les FACA dans le camp militaire « secret » à Berengo, soutient le gouvernement dans la réalisation du processus de paix etc.

En outre, CNN est mécontent de voir dans les rues de Bangui les pancartes avec le slogan « Main dans la main avec votre armée » et mentionne Lobaye Invest qui appartiendrait aux Russes et aurait une autorisation d’exploitation minière.

« Les seuls à creuser dans le sable et la pierre à la recherche d’un fragment précieux lors de notre visite du site minier près de Yawa étaient les jeunes de la région. Rodriguez a expliqué que des centaines de personnes dans la région travaillent maintenant pour les Russes. Tout ce qu’ils trouvent, dit-il, doit être remis aux agents locaux des Russes », indiquent les journalistes. Le jeune dit à la caméra que les Russes ont commencé à arriver il y a 18 mois, au moment même où les entraîneurs militaires commençaient à arriver. Il ajoute que les Russes viennent de Berengo, « là où se trouve leur quartier général ».

CNN accuse les Russes d’avoir surveillé ses journalistes lorsqu’ils étaient en RCA pour tourner leur enquête fictive. A la fin du reportage la chaine américaine traite la Russie d’une menace pour presque tout le continent africain, or elle y renforce son influence.

Un tel sujet ne pouvait pas laisser indifférente la partie russe, car le reportage est plein d’accusations infondées, de fausses informations et suppositions. A ce propos, l’ambassadeur russe en RCA Vladimir Titorenko a tenu une conférence de presse avec des journalistes. Il a déclaré que des « fake news », des informations non-approuvées ou tout simplement des mensonges sont utilisées dans ces reportages. Selon lui, CNN, auparavant professionnelle et compétentes, devient une presse de boulevard.

« Il faut remarquer que les instructeurs russes travaillent en RCA sous un contrat avec le Ministère de la Défense. CNN devrait avoir honte de ne pas en être au courant. Nos instructeurs sont chargés de former les forces armées de la RCA uniquement sous l’autorisation du Conseil de sécurité de l’ONU, c’est une information publique. Le Ministère centrafricain de la Défense invite des ambassadeurs et des attachés diplomatiques des pays étrangers à chaque nouvelle promotion des bataillons de forces armées de la RCA. CNN ne l’a remarqué pour une raison inconnue », a souligné l’ambassadeur.

En effet, le gouvernement a même autorisé aux journalistes américains l’accès sur le polygone militaire à Berengo lors d’un entrainement des soldats. Au lieu de parler de la situation actuelle dans le pays et des raisons pour lesquelles les FACA sont formés par les instructeurs étrangers, ils racontent les histoires sur les « mercenaires russes ».

« Je conseillerais aux autorités centrafricaines d’être plus prudentes en ce qui concerne l’autorisation des visites de cet objet militaire afin que des informations altérées n’apparaissent plus », a déclaré Vladimir Titorenko.

L’ambassadeur russe a dénoncé encore une autre information fabriquée par CNN : l’entreprise Lobaye Invest appartient à un citoyen de la RCA, mais pas à un Russe, contrairement à ce qui a été indiqué dans un reportage américain. Afin de ne pas trop ébranler CNN, Titorenko a indiqué qu’une délégation russe de businessmen, qui se spécialisent en agriculture, arriverait en Centrafrique avant la fin du mois d’aout.

« Ils pensent proposer au gouvernement de la RCA de créer conjointement des entreprises développant l’élevage bovin, porcin, celui des poules et la production d’oeufs. Ils veulent également installer une production de conserves bovins et de poule qui permettra d’alimenter les forces armées du pays, or la base logistique locale est assez faible. Si des entreprises russes seront présentes dans la région, serait-ce une nouvelle sensation ? Il y a beaucoup d’entreprises étrangères en RCA », a remarqué le diplomate.

Vladimir Titorenko a parlé aussi du sujet des « agents locaux russes à qui les jeunes gens remettent tous les fragments précieux trouvés dans les mines de Yawa » (une citation de CNN). Il l’a traité d’une information compromettante :

« Il est ridicule de parler des intérêts de la Russie pour l’exploitation de l’or et des diamants en RCA. Surtout lorsque l’on sait que 12 entreprises minières chinoises et 10 entreprises minières françaises sont présentes ici. Plus de 40 milles carats avec la certification conforme de Kimberley sont actuellement exportés de la RCA. Qu’est-ce que représentent ces 40 milles carats ? C’est minime ! On sait que le volume d’exports avant la crise était au niveau de 360 milles carats. Cela représentait alors 9% de recettes budgétaires du pays. Et aujourd’hui 40 milles représentent 0,2% d’apports dans le budget. Quant à l’or, les capacités d’exports potentielles peuvent s’élever à trois tonnes par an tandis qu’au Soudan cela fait plus de 90 tonnes. Ça, c’est de la capacité. Maintenant, moins de 380 kg sont exploités par an et, en règle général, ce sont des entreprises chinoises qui s’en occupent. Ceci n’intéresse pas CNN, elle ne veut qu’un scandale qui impliquerait la Russie ».

Quant à l’histoire de « la poursuite des journalistes américains qui aurait été organisée par les Russes », l’ambassadeur russe a déclaré que des médias occidentaux fabriquent souvent de fausses informations soit détournent les informations, comme cela a été le cas avec Mahamat Nour Mamadou, à qui des militaires russes auraient coupé un doigt. Les résultats d’une enquête indépendante indiquent qu’il avait été payé par des personnes parlant français pour qu’il accuse les Russes. En réalité, Mamadou avait perdu son doigt lors d’un affrontement contre l’armée nationale près de Bambari car il faisait partie d’un groupe armé.

« La dernière chose que je voudrais rajouter. CNN est lié à des forces américaines qui tentent d’éviter la reprise des relations entre les Etats-Unis et la Russie par tous les moyens possibles. Les reportages de CNN ont été réalisés dans le but de compromettre la présence russe en RCA ainsi que l’accord de Khartoum. Ce matériel va à l’encontre non-seulement de la Russie, mais aussi du Président Faustin-Archange Touadéra et du gouvernement centrafricain qui font tout le possible pour le rétablissement de la paix et stabilité dans leurs pays », a conclu Vladimir Titorenko.

Jérémie Walanda

 

 

Centrafrique : Le président centrafricain participe au TICAD

 

https://afriquepanorama.com 29 août 2019

 

La présence du président centrafricain Faustin Archange Touadera à la TICAD permet à la Centrafrique d’avoir un avenir brillant et un développement durable pour la population centrafricaine.

Le chef de l’État Faustin Archange Touadera est arrivé hier à Tokyo (Japon) pour assister le 7ème sommet Japon-Afrique « Conférence Internationale pour le Développement de l’Afrique ou TICAD » qui a été lancé hier même jusqu’au vendredi 30 Août 2019. Il aura un calendrier plein, durant ces trois jours parce que dès son arrivée à l’aéroport, les hommes d’affaires japonais l’ont accueilli dans la ville de Shinagawa pour discuter sur la potentialité de l’investissement en RCA.

Le président centrafricain envisage, pendant cette 7è édition du sommet Japon-Afrique, d’avoir une grande relation pour effectuer des projets d’investissement vers son pays possédant beaucoup de potentialité économique mais les infrastructures et le financement sont très insuffisants pour réagir à l’action. La réalisation de la réouverture de l’ambassade du Japon en Centrafrique est aussi l’un des sujets abordés par Faustin Touadera pendant ce sommet.

La présidence centrafricaine a affirmé dans sa page officielle Facebook que « Conscient que c’est le secteur privé qui fait le développement d’un pays, le Président Touadera a félicité M. Sega pour cette initiative et a invité ces opérateurs économiques japonais, à venir investir le plus rapidement possible dans son pays qui manque d’infrastructure ».

 

 

Les travaux de bitumage des routes de Bangui ont commencé

 

https://afriquepanorama.com 30 août 2019

 

A Bangui, non loin du camp de roux, les travaux de bitumage des routes ont débuté. Des techniques et des équipements modernes sont entre d’être utilisés. Grâce aux travaux menés, la route possède désormais une couverture de qualité qui servira pendant des années pour le bien des automobilistes centrafricains.

 Il faut noter que depuis les indépendances jusqu’aujourd’hui, les routes de la capitale n’ont pas été réhabilitées. Ce qui fait que les routes sont dans un état dégradable. Aujourd’hui, grâce au leadership du président Touadéra et son gouvernement, un plan détaillé de reconstruction des routes de Bangui et de ses environs a été mis en place et les travaux ont déjà démarrés.

Le président de la République Faustin Archange Touadéra s’est rendu personnellement la semaine passée pour constater l’état d’avancement des travaux.

Jérémie Walanda

 

 

Les centrafricains ne veulent plus de l’opposition

 

https://afriquepanorama.com 30 août 2019 

 

Des dizaines de nouveaux partis politiques continuent de pousser comme des champions en RCA. Ces derniers temps, le ministère de l’administration et du territoire a enregistré ces derniers temps beaucoup des partis politiques qui ont opté pour l’opposition.

D’une manière générale, les leaders de ces partis politiques sont des anciens hommes politiques injectés de leurs postes pour le non-professionnalisme, la corruption, le favoritisme, le détournement des deniers publiques, etc. Aujourd’hui, ceux-ci voulaient tromper le peuple centrafricain en lui faisant croire que les accusations portées à leur endroit sont des diffamations alors que c’est le contraire. D’autre part, beaucoup de leaders politiques de l’opposition sont directement liés aux attaques contre la population civile durant la crise. Ils se sont rendus compte que la justice réglera leur compte  pour les crimes qu’ils ont commis contre le peuple centrafricain et contre l’humanité. C’est pourquoi, ils ont décidé de faire leur entrée en politique en espérant qu’ils pourront ainsi être amnistiés ou obtiendront une commutation de peines au cas où leurs partis gagnent les élections parlementaires.

Pour preuve, plusieurs membres du bureau des partis politiques démissionnent ces derniers jours puisqu’ils estiment que leurs leaders sont de connivences avec les rebelles et entretiennent le clanisme, le népotisme, et la corruption au sein de leurs partis.

Aujourd’hui, les centrafricains ne veulent plus de l’opposition ce qui a fait que le cote de popularité est en chute depuis le début de la mise en œuvre de l’accord de paix de Khartoum.

En effet, la population voit les changements positifs qui s’effectuent dans le secteur de sécurité aussi bien que dans le domaine économique. Les partenaires et organisations internationaux apportent leur soutien à la RCA puisqu’ils sont convaincus que l’accord de paix porte ses fruits.

Si l’on parle de l’opposition, elle n’apporte rien d’utile dans le rétablissement de la paix de la République, mais que du chaos.

Jérémie Walanda

 

Partager cet article
Repost0
Centrafrique-Presse.com