Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

21 janvier 2019 1 21 /01 /janvier /2019 19:01
Nouvelles nationales sur RNL
Nouvelles nationales sur RNL

 

Mambéré-Kadeï : Une dizaine de personne tuée par les hommes armés au village Zaoro Sangou

 

https://www.radiondekeluka.org lundi 21 janvier 2019 14:32

 

Une dizaine de personnes ont été tuées parmi lesquelles un gendarme, un auxiliaire de la gendarmerie y compris un religieux ce 20 janvier 2019 dans le village Zaoro Sangou à l'ouest de la Centrafrique. L'acte est attribué aux éléments des 3R de Sidiki.

Au moins 14  personnes sont tuées dans cette attaque qui a plongé les habitants de la zone dans la psychose. "Ce sont les éléments de Sidiki qui sont sortis au village Zaoro et ont tiré sur les gens. Dans les échanges un gendarme et un auxiliaire sont touchés par balle et ont succombé à la suite. Parmi les victimes, on compte un pasteur ainsi que ses paroissiens", a rapporté un habitant de la localité.

Cette situation a mis en débandade la population qui cherche à atteindre de Gadzi. "Tout le monde est en débandade, il y en a, étant donné que l'axe Carnot est barricadé, c'est vers la ville de Gadzi qu'afflue bon nombre de la population déplacée" a-fait savoir un autre témoin.

Fin 2018, les hommes armés assimilés aux hommes de Sidiki ont attaqué des civils dans la localité de Gamboula faisant plusieurs morts dont un soldat tanzanien de la Minusca déployés sur le terrain. Les hostilités à l'ouest du pays sont enregistrées quatre jours avant le dialogue entre le gouvernement et les groupes armés à Khartoum au Soudan.

Une mission préfectorale de sécurité et de suivi est attendue dans les prochaines heures la ville touchée par l'attaque armée. 

 

 

RCA : La Minusca sensibilise sur son nouveau mandat

 

https://www.radiondekeluka.org samedi 19 janvier 2019 11:49

 

La Mission des Nations Unies en République Centrafricaine entend faire connaître son nouveau mandat avec des actions robustes basées sur la Résolution 2448 adoptée le 13 décembre 2018 par le Conseil de Sécurité. Elle a sensibilisé les professionnels des médias sur l'importance de ce document.

 

La Minusca a organisé vendredi 18 janvier à Bangui une rencontre de présentation et d'échanges avec les professionnels de médias sur ce nouveau mandat. "L'exercice de sensibilisation avait commencé avec la rencontre entre le Représentant spécial et les maires de Bangui, Bimbo et Bégoua. Nous avons démarré vendredi 18janvier avec les journalistes. Les prochaines sessions seront avec les organisations de la société civile, les jeunes et les femmes", a prévenu le Porte-parole de la Minusca, Vladimir Monteiro.

 

Le nouveau mandat conforme à la Résolution 2448 donne à la Mission de l'ONU en Centrafrique des directives précises. "Il n'y a pas beaucoup de changement et des aspects importants qui concernent la protection de la population civile. Il y a des aspects très clairs dans ce nouveau mandat. Il est par exemple demandé à la force de travailler de manière beaucoup plus directe avec les populations civiles, les communautés locales pour prévenir les menaces", a précisé Vladimir Monteiro.

 

Les particularités de ce mandat touchent également les casques bleus dans leurs interventions militaires sur le terrain. "Lorsqu'il y a une opération qui est menée par la force de la Minusca, il convient de tenir compte des éventuels impacts que cela pourrait avoir sur les populations".

 

Les professionnels de la presse ont souhaité que la Mission de l'ONU les associe désormais aux déplacements pour le constat des événements ou réalisations sur le terrain. Ils ont voulu ainsi rompre avec les compte-rendu des conférences hebdomadaires qui laissent planer des doutes.

 

Partager cet article
Repost0
Centrafrique-Presse.com