Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

23 mai 2018 3 23 /05 /mai /2018 22:27
RENCONTRE ENTRE LES PRESIDENTS POUTINE ET TOUADERA CE 23 MAI A ST PETERSBOURG
RENCONTRE ENTRE LES PRESIDENTS POUTINE ET TOUADERA CE 23 MAI A ST PETERSBOURG
RENCONTRE ENTRE LES PRESIDENTS POUTINE ET TOUADERA CE 23 MAI A ST PETERSBOURG
RENCONTRE ENTRE LES PRESIDENTS POUTINE ET TOUADERA CE 23 MAI A ST PETERSBOURG
RENCONTRE ENTRE LES PRESIDENTS POUTINE ET TOUADERA CE 23 MAI A ST PETERSBOURG
RENCONTRE ENTRE LES PRESIDENTS POUTINE ET TOUADERA CE 23 MAI A ST PETERSBOURG
RENCONTRE ENTRE LES PRESIDENTS POUTINE ET TOUADERA CE 23 MAI A ST PETERSBOURG

 

 

 (Texte original en anglais)



Président de la Russie #vladimirputin : Monsieur le président (Touadera),

C'est un plaisir de vous accueillir à Saint-Pétersbourg.

Je voudrais vous remercier d'être venu au forum économique international de Saint-Pétersbourg.

Tout d'abord, je voudrais rappeler que notre pays a été l'un des premiers à reconnaître l'indépendance de la République Centrafricaine.

Dans les années 1960 et 70, des spécialistes de notre pays ont travaillé dans de nombreux domaines dans votre pays, des dizaines de spécialistes hautement qualifiés dans de nombreux domaines. Plus de 500 500 personnes ont été formées en Russie et ont réussi à appliquer les connaissances et les compétences qu'elles ont reçues pour développer leur patrie.

Plus tard, pour de nombreuses raisons, notre coopération a été, si elle n'était pas complètement réduite, bloquée à un niveau assez bas. Nous serons heureux d'envisager divers plans visant à renforcer nos relations, tout d'abord dans les domaines économique et humanitaire, y compris la formation du personnel.

Je suis heureux de vous voir, monsieur le président, et j'espère qu'aujourd'hui nous pourrons trouver des domaines où nous pourrons travailler ensemble pour faire avancer nos relations.


 

REPONSE DE TOUADERA 



Président de la République Centrafricaine #Faustinarchangetouadera(retraduite) (parle en anglais) : merci beaucoup, monsieur le président (Putine).

Je vous suis très reconnaissant personnellement et au gouvernement de la fédération de Russie pour l'invitation. C'est un grand honneur pour moi de participer au forum économique de Saint-Pétersbourg.

Vous avez évoqué la coopération historique très importante entre notre pays et la fédération de Russie dans les années 1960 et 1970 Au cours de ces périodes, nos contacts étaient beaucoup plus proches.

Vous avez parlé de la formation du personnel. Certains étudiants ont reçu une éducation en Union soviétique, tandis que d'autres ont étudié dans notre pays. Par exemple, j'ai étudié chez moi, mais mes professeurs étaient russes, ce qui illustre le très haut niveau de nos relations.

Je suis très heureux d'être ici à votre invitation. Je pense qu'il s'agit là d'une excellente occasion de renforcer notre coopération dans de nombreux domaines. Je pense que nous pouvons tracer des voies, des domaines et des moyens pour une coopération plus active. Vous avez parlé de l'économie et des contacts humanitaires et je suis d'accord avec vous.

Aujourd'hui, notre pays est parmi les moins développés, mais nous avons un énorme potentiel. Je pense que la participation au forum économique nous permettra de dire à ses participants ce potentiel et les opportunités économiques et économiques qui s'ouvrent dans notre pays.

Je suis allé à Sotchi le 7 octobre et j'ai vu qu'il y avait une opportunité pour un partenariat à grande échelle fondé sur la confiance entre nos pays.

Je voudrais encore une fois vous remercier, monsieur le président, tout le gouvernement et le peuple de la fédération de Russie pour votre soutien dans le processus de consolidation et de réconciliation dans notre pays.

D'ailleurs, récemment, un convoi russe a couvert une route très difficile de l'est à l'ouest dans le cadre de ce partenariat. Son objectif était de mettre en place des hôpitaux mobiles qui rendraient tout simplement un soutien inestimable à notre population qui se trouve actuellement dans une situation humanitaire très difficile.

Nous avons de grandes attentes en ce qui concerne les échanges économiques et humanitaires potentiels. Nous discuterons des moyens de promouvoir notre coopération.

 

 

President of Russia #VladimirPutin: Mr President (TOUADERA),

 

It is a pleasure to welcome you to St Petersburg.

I would like to thank you for coming to the St Petersburg International Economic Forum.

At the outset, I would like to recall that our country was one of the first to recognise the independence of the Central African Republic.

In the 1960s and 70s, specialists from our country worked in many spheres in your country, dozens of highly qualified specialists in many fields. Over 500 people were trained in Russia and managed to apply the knowledge and skills they received to develop their homeland.

Later, for many reasons our cooperation was, if not completely curtailed, stuck at a rather low level. We will be happy to consider various plans to boost our relations, first of all in the economic and humanitarian fields, including personnel training.

I am happy to see you, Mr President, and hope that today we will manage to find areas where we can work together to advance our relations.

 

REPONSE DE TOUADERA

 

President of the Central African Republic #FaustinArchangeTouadera(retranslated): Thank you very much, Mr President (Putine).

 

I am most grateful to you personally and the Government of the Russian Federation for the invitation. It is a great honour for me to take part in the St Petersburg Economic Forum.

You mentioned the very important historical cooperation between our country and the Russian Federation in the 1960s and 1970s. In these periods, our contacts were much closer.

You spoke about personnel training. Some students received education in the Soviet Union, while others studied in our country. For example, I studied at home but my teachers were Russian, which illustrates the very high level our relations were at.

I am very happy to be here at your invitation. I think this is a wonderful opportunity to enhance our cooperation in many areas. I believe we can map out ways, areas and means for more active cooperation. You mentioned the economy and humanitarian contacts and I agree with you.

Today our country is among the least developed but we have huge potential. I think participation in the economic forum will allow us to tell its participants about this potential and the business and economic opportunities opening up in our country.

I went to Sochi on October 7 and saw that there is an opportunity for large-scale partnership based on trust between our countries.

I would like to once again thank you, Mr President, the entire Government and the people of the Russian Federation for your support in the process of consolidation and reconciliation in our country.

Incidentally, recently a Russian convoy covered a very difficult route from the East to the West in the framework of such partnership. Its goal was to set up mobile hospitals that will render simply invaluable support to our population that is currently in a very difficult humanitarian situation.

We have big expectations for potential economic and humanitarian exchanges. We will discuss ways of promoting our cooperation.

Partager cet article

Repost0
Centrafrique-Presse.com