Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

2 mai 2018 3 02 /05 /mai /2018 00:01
RCA : Les USA proposent un dialogue inclusif et contraignant

 

 

 

http://www.radiondekeluka.org  lundi 30 avril 2018 15:17

 

Les Etats-Unis d'Amérique se sont engagés à sortir la République Centrafricaine (RCA) de l'insécurité qui perdure depuis presque six ans. Le Chargé d'Affaires de son ambassade à Bangui, David Brownstein a proposé au cours d'un point de presse mardi 24 avril 2018 un dialogue inclusif et contraignant pour une sortie définitive de la crise. 

Le diplomate américain souhaite que les filles et fils de Centrafrique se retrouvent autour d'une table pour un vrai dialogue entre les acteurs. "On ne peut pas commencer la matinée avec les tueries et l'après-midi continuer le dialogue", martèle le Chargé d'Affaires. Loin d'être comme les précédents, David Brownstein propose "un dialogue qui force les décisions, les vraies négociations". Il estime qu'il faut "un vrai cadre, un plan avec des carreaux et des bâtons attirants et contraignants". Car souligne-t-il, "il y a dialogue et dialogue".



Pour illustrer ses propos, le diplomate américain détaille que "les carreaux sont : développement, participation dans le gouvernement et partage de toutes les ressources de manière équitable entre le peuple. Les contraintes sont: la justice et l'usage de la force si nécessaire".


Le Chargé d'Affaires américain a relevé que plusieurs dialogues ont eu lieu sur le plan national et aussi à l'étranger, seulement l'insécurité persiste. Et pour David Brownstein, les différents acteurs se sont retrouvés "pour bavarder" plus encore "échanger sur les revendications". 



Le modèle proposé par l'Américain sera en même temps inclusif et contraignant pour qu'enfin une solution durable soit trouvée. Le dialogue voulu n'aura pas pour objectif de décrocher des signatures. "Chaque partie doit perdre quelque chose et gagner quelque chose". 



Le problème de la RCA ne sera pas résolu dans la RCA



Le soutien des pays de la sous-région d'Afrique centrale et de la communauté internationale pourrait favoriser le retour de la paix et de la sécurité en Centrafrique. "On ne peut pas résoudre la question de la République Centrafricaine dans la République Centrafricaine. Nous avons une stratégie, engager les pays voisins et les impliquer. Notre position reste claire et ferme. Chaque pays doit jouer un rôle positif", a précisé David Brownstein lors de son point de presse.



L'ambassade américaine a réaffirmé par ailleurs l'appui de son gouvernement à sortir la RCA de l'instabilité sécuritaire. "En tant que partenaire, nous continuons d'exprimer l'importance de chaque pays d'avoir un rôle transparent et positif", a mentionné le Chargé d'Affaires, avertissant qu'"Un pays de plus en plus déstabilisé peut déstabiliser la région".

Partager cet article
Repost0
Centrafrique-Presse.com