Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

2 juillet 2017 7 02 /07 /juillet /2017 00:01

 

 

 

 

1 Juillet 2017

 

 

Pétition des victimes de la crise centrafricaine exigeant l'arrestation immédiate de Bozizé François, Djotodia Michel, Nourédine Adam et Abdoulaye pour crime en Centrafrique

 

 

Nous victimes de la crise centrafricaine de 2003 à 2015 ;

 

- Considérant que la République Centrafricaine a ratifié la Charte des Nations Unies;

 

-  Considérant la Déclaration Universelle des Droits de l'Homme;

 

-  Considérant les Statuts de Rome relatifs à la création de la Cour Pénale Internationale;

 

- Considérant la Loi portant création de la Cour Pénale Spéciale pour le Centrafrique;

 

- Convaincu du Rapport de l'ONU du 30 mai 2017 sur les exactions commises par l'armée  Tchadienne en Centrafrique;

 

par la présente pétition, nous exigeons à l'Organisation des Nations Unies (ONU), le Tribunal Pénal International (TPI), la Cour Pénale Internationale (CPI), et la Cour Spéciale sur le Centrafrique (CPS) d'arreter immédiatement les quatre personnalités dont les suivent qui constituent un danger pour la paix et la stabilité en République Centrafricaine, il s'agit de :

 

1.François Bozizé, ancien Président de la République Centrafricaine renversé par la coalition séléka en 2013;

 

2. Michel Djotodia le N°1 de la coalition Séléka, Chef d'Etat de la Transition démissionnaire en 2014;

 

3. Nourédine Adam, le N°2 de la séléka actuel président du groupe armé FPRC

 

4. Abdoulaye Hissène, Président du groupe armé CPJP, Chef d'Etat Major du FPRC,

 

                                                                   Fait à Bangui le 01 juillet 2017

                                                                                  

Les Victimes

 

C'est à l'issue d'une conférence de presse qu'anime ce jour samedi 1  juillet 2015 que le porte parole des victimes de la crise centrafricaine Monsieur Destin MAPKO, vient par la voix de ses paires les victimes de la crise centrafricaine pour exiger l'arrestation immédiate de François Bozizé, ancien Président de la République Centrafricaine renversé par la coalition séléka en 2013; Michel Djotodia le N°1 de la coalition séléka; Nourédine Adam, le N°2 de la séléka actuel président du groupe armé FPRC et enfin Abdoulaye Hissène Chef d'Etat-Major du FPRC, pour crime de guerre et crime contre l'humanité en Centrafrique sur la base du rapport de l'ONU du 30 mai 2017 et que ces derniers constituent un danger pour la paix et la stabilité en Centrafrique. Par crainte de voir le nombre des victimes qui a déjà atteint plus de cent mille nous exigeons que ces personnalités citées ci-haute soit immédiatement arrêtés a dit Destin Mapko.

Centrafrique : les victimes exigent l'arrestation immédiate de Bozizé François, Djotodia Michel, Nourédine Adam et Abdoulaye pour crime en Centrafrique
Centrafrique : les victimes exigent l'arrestation immédiate de Bozizé François, Djotodia Michel, Nourédine Adam et Abdoulaye pour crime en Centrafrique
Centrafrique : les victimes exigent l'arrestation immédiate de Bozizé François, Djotodia Michel, Nourédine Adam et Abdoulaye pour crime en Centrafrique

Partager cet article

Repost 0
Centrafrique-Presse.com