Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

28 juin 2017 3 28 /06 /juin /2017 17:41
Nouvelles nationales sur RJDH
Nouvelles nationales sur RJDH
Nouvelles nationales sur RJDH

 

 

 

Centrafrique : Une affaire de moto tourne à l’affrontement intercommunautaire au sud-est du pays

 

Par Judicael Yongo le 28 juin 2017

 

ZEMIO, 28 Juin 2017(RJDH) —La tension reste toujours tendue entre les communautés à Zemio où des villages et habitations incendiés ont été enregistrés. Information confirmée par le RJDH par de sources administratives et locales.

 

Selon les témoignages,  tout est partie d’une dispute autour d’une moto entre deux hommes, dont l’un réclame la moto sans en avoir des pièces afférentes et l’autre se dit propriétaire aussi. Face aux disputes, l’avis des autorités judiciaires était sollicité. Mais en défaveur de celui qui croit toujours que c’est sa moto et cette affaire s’est transformée à un affrontement intercommunautaire.

 

Des villages, habitations et des lieux de culte ont été incendiés, selon le sous-préfet de Zemio Jacques Balétchima, « un jeune en provenance d’un village à 25 kilomètres de Zemio dont sa moto était tombée en panne voulait réparer au niveau de la ville. Un autre de la communauté musulmane a réclamé en disant que c’est sa moto mais n’avait pas apporté des preuves et cela après le verdict du parquet, s’est solder à un affrontement et des maisons et églises ont été brulées » a expliqué le Sous-préfet de Zemio Jacques Balétchima contacté par le RJDH.

 

Selon le constat du RJDH, l’ampleur de l’affrontement témoigne que les fusillades ne sont les conséquences d’un conflit latent. Certains parlent de la présence des hommes armés qui seraient venus de Bangassou avec l’appellation des Autodéfenses.

 

Cet affrontement intercommunautaire fait suite à la tension sécuritaire à Bria, l’est de la RCA à un jour après l’accord de cessez-le-feu de Saint ’Egidio le 19 juin dernier.

 

 

Centrafrique : Environ 6 milliards injecté pour le relèvement économique par le fond Bekou

 

Par Bienvenu Matongo le 28 juin 2017

 

BANGUI, 28 Juin 2017(RJDH)—Plusieurs ONG s’organisent en vue d’absorber l’enveloppe  de relèvement économique financée par le fond Bekou. Une initiative lancée par l’Organisation économique et social ODESCA ce 27 juin à Bangui.

 

Pour accompagner l’effort de sortie de crise, l’Union Européenne et les Institutions financières internationales ont lancé en 2014 le fond Bekou. Ce fond dispose d’une enveloppe chiffré de 6 milliards de CFA pouvant financer le relèvement à travers les ONG. C’est dans ce contexte que l’ODESCA a organisé une session pour renforcer leurs capacités à faire face à ce défi du relèvement, sept mois après la table ronde de Bruxelles.

 

Les leaders des ONG sont satisfaits de la démarche « c’est un succès dans la mesure où nous disposons aujourd’hui un compte bancaire pour 200 ONG/nationales. Beaucoup pointent du doigt les insuffisances des ONG, mais à travers cette rencontre, nous avons montré de quoi nous sommes capables à relever ce challenge » a indiqué Salem Déwoko, président de l’ODESCA.

 

Selon le constat du RJDH, plusieurs ONG nationale déplorent l’absence de leur implication dans le processus de relèvement. « Cette rencontre est une réponse à la fois pour les stratégies à adopter et les perspectives à dégager pour atteindre les objectifs » a indiqué un participant à cette session.

 

Le renforcement des capacités visent à combler les insuffisances et répondre aux exigences des bailleurs. Plusieurs ONG ont souscrit pour le relèvement à travers le fond Békou

Partager cet article

Repost 0
Centrafrique-Presse.com