Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

10 mai 2017 3 10 /05 /mai /2017 18:32

 

 

 

Bangui, le 10 mai 2017 – La situation humanitaire en République centrafricaine reste dramatique. Le premier trimestre de l’année 2017 a été marqué par la multiplication des foyers de tension entrainant de nouveaux déplacements forcés et une augmentation des besoins, déjà importants. Ainsi entre février et mars 2017, la Centrafrique a vu une augmentation de 6% du nombre de nouveaux déplacés, passant de 401 072 à 426 100. Cette dégradation intervient alors que le financement de l’action humanitaire en 2017 est très préoccupant.

 

Face à cette situation humanitaire critique, le Coordonnateur humanitaire en République centrafricaine, Madame Najat Rochdi, a lancé la première allocation standard pour 2017 du Fonds humanitaire en RCA (FH RCA).

 

D’un montant de 9 millions de dollars, cette allocation a pour objectif de pallier les besoins essentiels les plus pressants pour «sauver des vies» et d’atténuer la vulnérabilité des populations. Les zones ciblées par cette allocation sont les régions de la Basse Kotto, du Mbomou, de la Nana Gribizi, de la Ouaka et de l’Ouham-Pendé. Ces zones ont connu entre septembre 2016 et mars 2017 un grand nombre de foyers de tension causant des déplacements de population massifs et des sérieuses problématiques liées à la protection des civils. Cette première allocation cible le financement de projets de partenaires humanitaires pour répondre aux besoins en termes d’éducation, de protection, de santé, de nutrition ainsi qu’en Eau, Hygiène et Assainissement (EHA). La logistique, les besoins en abris et en articles non alimentaires, la coordination et la gestion des sites figurent aussi parmi les besoins prioritaires ciblés.

 

Au moment du lancement de cette allocation, seul 11% sur les 399,5 millions du Plan ont été sécurisés. Cette allocation du Fonds humanitaire permettra d’augmenter ce niveau de financement à 14%. Ceci est essentiel pour la République centrafricaine qui traverse toujours une crise humanitaire grave. Elle est le seul pays au monde où la moitié de la population a besoin d’une assistance humanitaire. Un financement adéquat de l’action humanitaire est par conséquent une priorité absolue. Le cas échéant, la RCA risque de sombrer à nouveau dans une crise aigüe. Madame Najat Rochdi, Coordonnateur humanitaire renouvelle sa gratitude aux partenaires techniques et financiers qui ont appuyé la réponse humanitaire et renouvelle son appel pour renf orcer les financements en 2017 car la situation est très alarmante et c’est tout le processus de consolidation de la paix qui est en jeu.

 

A ce jour, pour 2017, le FH RCA a alloué 5.2 millions de dollars grâce aux contributions de l’Allemagne, du Luxembourg, de la Suède et du Royaume-Uni qui ont renouvelé leur soutien au FH RCA en 2017 pour un total de 5.6 millions de dollars. Pour financer la réponse à de nouvelles urgences et préparer la deuxième allocation standard en 2017, des ressources additionnelles sont nécessaires pour continuer la réponse aux besoins urgents. En 2016, l’Allemagne, la Belgique, le Canada, le Danemark, l’Irlande, le Luxembourg, les Pays-Bas, la Suède, la Suisse, le Royaume-Uni avaient contribué au FH RCA à hauteur de 28 millions de dollars.

LE FONDS HUMANITAIRE EN RCA DEBLOQUE 9 MILLIONS DE DOLLARS POUR SOUTENIR LA REPONSE HUMANITAIRE SOUS-FINANCEE

Partager cet article

Repost 0
Centrafrique-Presse.com