Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

11 avril 2017 2 11 /04 /avril /2017 20:21
Nouvelles nationales sur RJDH
Nouvelles nationales sur RJDH

 

 

Centrafrique : Des hommes armés signalés dans les zones minières du Nord de la RCA

 

Par Bienvenue Marina Moulou-Gnatho le 11 avril 2017

 

PAOUA, 11 Avril 2017(RJDH)—Des hommes armés sont signalés dans les environs de Paoua. Ces hommes seraient à la recherche, selon les informations du RJDH, de l’or.

 

L’information est confirmée au RJDH par diverses sources. « Nous avons des informations qui attestent que des hommes armés circulent entre Paoua et Markounda pour chercher de l’or », a expliqué une source militaire dans la région.

 

Un cadre de la justice présent dans la ville de Paoua indique que ces hommes armés sont signalés entre 25 et 68 km de Paoua.

 

Les habitants de cette partie du nord limitent leur déplacement à cause de cette présence. « Nous ne pouvons pas aller au-delà de 25km à cause de ces hommes armés dont l’identité n’est pas clairement identifiée. C’est vrai qu’ils sont à la recherche des mines d’or mais ils peuvent agresser facilement les gens », a confié un habitant qui a requis l’anonymat.

 

Le procureur près le tribunal de grande instance de Paoua, Narcisse Ndanboy contacté par le RJDH dit avoir l’information depuis quelques semaines. Il confirme que la présence de ces hommes perturbe les activités dans la région.

 

Selon les informations du RJDH, c’est autour des villages Bavara, Hosso où l’or est généralement exploité que ces hommes armés sont signalés.

 

 

Centrafrique : Les bâtiments administratifs de Koui occupés par le mouvement armé 3R

 

Par Jean Fernand Koena le 11 avril 2017

 

BANGUI, 11 Avril 2017(RJDH)—Les bâtiments administratifs de Koui sont illégalement occupés par les combattants du mouvement armé 3R, opérationnels depuis plusieurs mois dans le nord du pays. Cette situation selon le député de la localité défavorise le redéploiement de l’autorité de l’Etat dans ladite ville.

 

Ce sont la résidence du sous-préfet, la brigade de gendarmerie et quelque résidence des fonctionnaires qui d’après nos sources sont occupées par les éléments de ce groupe rebelle. L’honorable Eusèbe Ngaïsset parle d’occupation illégale de bâtiments de l’Etat. « Tous les bâtiments administratifs sont sous occupation des rebelles de 3R qui règnent en maitres dans la ville de Koui », a confié le député qui annonce par ailleurs que les hommes de Sidiki occupent également sa résidence.

 

Contacté par le RJDH, le porte-parole de 3R, Patrick Kongbatrou reconnait l’occupation du bâtiment de la sous-préfecture et nie celle des résidences évoquées par le député de Koui. « Nous n’utilisons que la Brigade que nous pouvons libérer à tout moment si les agents de l’Etat reviennent dans la ville. Mais aucun autre bâtiment n’est occupé », a expliqué cette source.

 

La ville de Koui considérée comme base arrière du mouvement armé 3R est occupée depuis septembre 2016. Lors d’une mission parlementaire en décembre 2016, les députés de la région du nord avaient demandé aux éléments de 3R de quitter la ville. Cette demande avait été exprimée suite à des séries de combats opposant Anti-Balaka et les combattants de ce mouvement à Ngaoundaye et Bocaranga.

Partager cet article

Repost 0
Centrafrique-Presse.com