Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

6 avril 2017 4 06 /04 /avril /2017 13:17
Le nouvel ambassadeur d’Egypte au Gabon s’imprègne de la situation sécuritaire en RCA

 

 

 

Libreville, Gabon (Gabonactu.com) – Le nouvel ambassadeur d’Egypte en République Gabonaise son Excellence Ahmed H. BAKR s’est entretenu ce matin avec le Secrétaire général de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique Centrale(CEEAC) son Excellence Ahmad Allam-Mi. La situation sécuritaire en République centrafricaine était au centre de l’entretien. « Je suis venu m’imprégner de la situation en Centrafrique, de l’origine de la crise, des tenants, des aboutissants et des initiatives entreprises pour juguler la crise », a déclaré le diplomate égyptien.

 

Procédant d’abord par un tour d’horizon de la situation sécuritaire régionale en Afrique centrale, le Secrétaire général de la CEEAC a ensuite dressé les liens entre cette situation et celle qui prévaut en RCA. Il a fait la genèse de la crise depuis des décennies, les liens avec les différents régimes qui se sont succédé depuis l’indépendance du pays à nos jours et l’instabilité quasi chronique des institutions politiques et administratives.

 

L’Afrique centrale a toujours tenu la RCA à bout de bras pour éviter un embrasement régional. De nombreuses initiatives ont été prises pour épargner les affres de la guerre à ce pays qui n’a que tant souffert. De la CEMAC à la CEEAC en passant par l’Union Africaine et les Nations Unies, sans oublier la solidarité agissante des pays frères et amis, tout a été mis en œuvre pour juguler la crise centrafricaine, mais les jusqu’au-boutistes de tout bords n’entendent pas lâcher prise, a expliqué de manière détaillée l’ambassadeur ALLAM-MI.

 

« La solution à la crise centrafricaine est avant tout dans les mains des centrafricains eux-mêmes », a conclu le Secrétaire général de la CEEAC qui s’est dit ouvert à toute initiative pouvant aider à restaurer la paix en RCA, une paix qui passe inéluctablement par le processus de Désarmement, Démobilisation et Réinsertion des sinistrés et des milices armées, puis par la signature d’un accord politique.

 

L’ambassadeur d’Egypte a marqué quant à lui son entière disponibilité à contribuer à rechercher les solutions à la crise centrafricaine dans le cadre d’une action continentale.

 

Gaston Ella

Partager cet article

Repost 0
Centrafrique-Presse.com