Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

13 mars 2017 1 13 /03 /mars /2017 14:21
RCA : les Casques bleus portugais de la Force de réaction rapide déployés à Bambari
RCA : les Casques bleus portugais de la Force de réaction rapide déployés à Bambari

 

RCA : les Casques bleus portugais de la Force de réaction rapide déployés à Bambari

 

http://lignesdedefense.blogs.ouest-france.fr 12.03.2017

 

 

De passage en RCA, il y a quelques jours, le président portugais, Marcelo Rebelo de Sousa, a félicité le contingent portugais intégré à la Minusca pour son action à Bambari (région de la Ouaka), fin janvier, face à des militants armés aux ordres d'un chef de guerre, Balla Keita.

 

La région de Bambari est actuellement le théâtre d'affrontements entre milices de l'ex-Séléka; à plusieurs reprises depuis janvier, les Casques bleus sont intervenus de façon musclée pour prévenir des attaques et pour neutraliser des groupes armés.

 

Ainsi, le 26 février, des Casques bleus appuyés par un hélicoptère de combat ont attaqué un groupe de quarante miliciens du Front populaire pour la renaissance de la Centrafrique (lire un communiqué ici). Ces ex-rebelles menaçaient de s'en prendre à des habitants de la région de Bambari. Cette action aurait provoqué la mort d'une figure historique du groupe armé, le général Zoundeko. Quelques jours plus tard, dans cette même zone de Bambari, l'Onu a mis en déroute un autre seigneur de guerre, le général Darassa, de l'Union pour la paix en Centrafrique, une autre excroissance de la Séléka.

 

L'action des soldats portugais a été saluée par de Sousa et par le ministre portugais de la défense, José Alberto Azeredo Lopes.

 

Ces soldats font partie d'un contingent de 160 hommes, dont 110 commandos qui constituent une force d'intervention rapide de la Minusca. Ils sont arrivés sur le théâtre centrafricain en janvier dernier, dans le cadre de l'opération Bekpa.

 

Cette force est actuellement engagée autour de Bambari où sont aussi déployées des forces spéciales bangladaises; elle agit en appui du contingent mauritanien arrivé en février 2016.

 

Selon le correspondant d'Ouest-France en RCA, "l'arrivée des Portugais en terre centrafricaine coïncide avec le changement d'attitude des forces onusiennes vis à vis des groupes armés. Changement d'attitude qualifié de "plus robuste" par les observateurs."

Partager cet article

Repost 0
Centrafrique-Presse.com