Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

16 mars 2017 4 16 /03 /mars /2017 19:53
Nouvelles nationales sur RJDH
Nouvelles nationales sur RJDH

 

 

Centrafrique : Bientôt une nouvelle radio communautaire dans le 3e arrondissement de Bangui

 

Par Teddy Komesse le 16 mars 2017

 

BANGUI, 16 Mars 2017 (RJDH)—Le 3e arrondissement de Bangui abritera une radio communautaire qui , s’inscrit dans le processus du rapprochement social et la relance économique en poste conflit. C’est la conclusion d’un atelier sur les mécanismes de création de cette radio, organisé par Internews dans le cadre de son projet Connect, du 14 au 15 mars à Bangui.

 

L’installation de cette radio participe à l’objectif 2 du projet Connect qui consiste à l’accès des citoyens à travers un journalisme responsable. Les medias jouent un rôle très important pour la consolidation de la paix après la crise. C’est dans ce contexte qu’Internews sur financement de USAID appui la création de cette radio.

 

Pascal Chirhalwirwa, Directeur pays d’Internews, justifie le choix de la zone du Km 5 pour l’installation de cette radio « la zone du Km 5 a été l’une des zones les plus touchées par la crise et c’est le symbole de toutes les divisions entre les communautés. Donc, il faut partir de ce point pour restaurer le climat de la cohésion sociale et de rapprochement dans ces zones à travers un outil de communication qui est une radio communautaire », a-t-il projeté.

 

Marie Solange Pagonendji Ndakala, présidente de l’ONG nationale coalition des femmes pour la paix et la reconstruction de Centrafrique, appelée à piloter la radio, présente la ligne éditoriale de la nouvelle radio, « la ligne éditoriale de cette radio sera basée sur la sécurité, la paix, le développement économique, la promotion de genres dans le 3e arrondissement et les quartiers environnants », a-t-elle précisé.

 

Deux étapes importantes à savoir la démarche pour l’autorisation auprès du Haut Conseil de Communication et le recrutement des personnes ressources, doivent être franchies avant le lancement de l’émission de cette radio entre juin et juillet 2017.

 

Internews soutient plusieurs radios communautaires dont le RJDH à travers son projet Connect.

 

 

Centrafrique : Diane Corner justifie les accidents mortels de la Minusca

 

Par Jean Fernand Koena le 16 mars 2017

 

BANGUI, 16 mars 2017(RJDH)—« Nous travaillons souvent dans des conditions d’urgence et dans des conditions où les routes ne sont pas bonnes peut être pas tellement à Bangui, mais hors de Bangui parce que nous sommes partout dans le pays », a interprété Diane Corner lors de la conférence hebdomadaire de la Minusca à Bangui en réponse aux préoccupations des journalistes sur les multiples cas d’accident occasionnés par des véhicules de la Minusca.

 

Plusieurs accidents mortels de circulation ont été enregistrés à travers le pays. Pour la plupart le personnel militaire et civil de la Minusca est mis en cause. La déclaration de Diane Corner intervient dans un contexte où un véhicule du contingent égyptien a tué deux usagers de la route la semaine dernière, alors qu’une marche est envisagée par une frange des victimes pour dénoncer les accidents de la Minusca.

 

Diane Corner justifie ces accidents en ces termes : « C’est vrai qu’il y a des accidents de circulation, nous sommes une grande mission, nous avons 11 000 soldats, 2000 policiers et plus de 1500 personnel civils alors beaucoup de véhicules, vous pouvez imaginer c’est une chose à remarquer et nous travaillons dans des conditions d’urgence».

 

Diane Corner reconnait que les problèmes existent et indique l’ouverture d’enquête après chaque accident, « je puis vous dire que chaque fois qu’il y ait un accident, il y a une enquête. Ce n’est pas de la faute de nos véhicules, mais de temps en temps, ils n’ont pas bien conduit et dans ce cas-là on prend des mesure y compris le rapatriement avec d’autres mesures aussi », a-t-elle dit.

 

La Minusca dit prendre au sérieux et maintenir les contacts avec les victimes des accidents et a exprimé sa compassion aux victimes.

 

Partager cet article

Repost 0
Centrafrique-Presse.com