Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

10 mars 2017 5 10 /03 /mars /2017 19:45
La Banque mondiale débloquera les 500 millions $ promis pour la reconstruction de la Centrafrique

 

La Banque mondiale débloquera les 500 millions $ promis pour la reconstruction de la Centrafrique

 

(Agence Ecofin) 10 March 2017 - Le vice-président de la Banque mondiale pour l’Afrique est en visite du 10 au 12 mars, à Bangui. Makhtar Diop (photo) a prévu d’y rencontrer le président de la République centrafricaine (RCA), Faustin Archange Touadéra, avec qui il sera question notamment du décaissement du financement promis à Bangui, par l’institution internationale, pour la reconstruction du pays.

 

Au cours de la conférence des donateurs de Bruxelles, la Banque mondiale s’était engagée à participer avec 500 millions de dollars à la reconstruction de la RCA. Ce financement qui sera déployé sur une période de 3 ans, représente dix fois l’aide traditionnelle accordée par l'institution à ce pays.

 

« Cette visite se tient dans un moment capital pour la République centrafricaine, alors que le pays tente de bâtir la paix et de reconstruire la nation. En tant que partenaire privilégié du développement de la République centrafricaine, la Banque mondiale est prête à commencer la mise en exécution de ses engagements au cours de la conférence internationale des donateurs, qui s’est tenue en novembre dernier à Bruxelles », a expliqué le chargé de mission pour la RCA à la Banque mondiale, Jean-Christophe Carret.

 

À Bangui et à Bambari où il se rendra, M. Diop discutera, avec les autorités centrafricaines, des priorités de la stratégie de développement de ce pays frappé par une guerre civile meurtrière. Il aura, par ailleurs, des échanges avec le représentant du Secrétaire général des Nations Unies et le chef de la MINUSCA, dans un contexte de soubresauts de tensions à l’intérieur du pays.

Partager cet article

Repost 0
Centrafrique-Presse.com