Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

18 mars 2017 6 18 /03 /mars /2017 23:46
Centrafrique : Une manifestation estudiantine désamorcée par le Premier Ministre

 

 

 

Par Teddy Komesse le 17 mars 2017

 

BANGUI, 17 mars 2017 (RJDH)—Des étudiants de la Faculté des Sciences Economiques et de Gestion (FASEG) ont organisé, ce matin une manifestation pour réclamer la prorogation du délai d’inscription. Ce mouvement a été vite désamorcé par le Premier Ministre Mathieu Simplice Sarandji qui a débarqué sur les lieux.

 

La manifestation des étudiants de cette faculté, fait suite à la fin du délai d’inscription. Selon nos informations, au moins 1500 étudiants n’ont pas pu s’inscrire dans le délai fixé par l’université qui leur aurait interdit de composer la première session.

 

Le président du club de l’économie à l’université de Bangui, Wenceslas Sylver Polokato, estime que le délai d’inscription fixé par l’université est trop court, « on nous a donné un délai d’un mois pour l’inscription. Cela est tellement court que beaucoup d’étudiants n’ont pas pu s’inscrire » a-t-il expliqué avant de demander une dérogation, « les étudiants ont manifesté pour réclamer une prorogation afin qu’ils puissent s’inscrire. C’est là, notre seul soucis » a-t-il indiqué.

 

Le retard, selon la même source est lié « aux nouvelles et nombreuses procédures imposées par l’administration ».

 

Le Premier Ministre Mathieu Simplice Sarandji ayant débarqué sur le terrain, a annoncé sous l’applaudissement des étudiants, la prorogation du délai d’inscription, « j’ai demandé à l’administration de l’université de prolonger le délai d’inscription. Je pense qu’une note sera prise dans les prochains jours pour vous permettre de vous inscrire » fait-il savoir avant de mettre les étudiants en garde, « dépasser le nouveau délai, on ne saura tolérer d’autres revendications », prévient le Premier Ministre.

 

Les étudiants avaient pendant leur manifestation, bloqué toute l’administration rectorale. De sources officielles, 4000 étudiants ont pu s’inscrire entre le 1er et le 28 février, délai d’inscription fixé par l’université de Bangui.

Partager cet article

Repost 0
Centrafrique-Presse.com