Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

11 février 2017 6 11 /02 /février /2017 16:55
Nouvelles nationales sur APA
Nouvelles nationales sur APA

 

 

RCA : lancement de la construction de 70 forages

 

APA-Bangui (Centrafrique) - fév 11, 2017 à 13:27 Le gouvernement centrafricain a lancé, samedi à Bangui, les travaux de construction de 70 forages d’eau potable dans la capitale ainsi qu’à Bouar et Paoua, deux villes de l’intérieur du pays.

 

Estimé à plus d’un milliard de FCFA, le coût de ces forages est financé entièrement par l’Union Européenne. Ces ouvrages seront construits dans un délai d’un an

 

Bien que la Centrafrique dispose d’un important réseau d’eau souterraine et de surface, l’accès à l’eau potable y est très limité. Ainsi, 68 pour cent de la population est privé d’eau potable.

 

Les gouvernements qui se sont succédé en Centrafrique se sont toujours préoccupés de fournir de l’eau potable à suffisance à la population mais n’y sont jamais parvenu.

 

Pendant la saison sèche comme c’est le cas actuellement, les habitants parcourent journellement des kilomètres pour se procurer de l’eau potable.

 

 

La campagne caféière 2016-2017 lancée en RCA

 

APA-Bangui (Centrafrique) - fév 11, 2017 à 13:43 Le ministère du Développement rural a lancé, samedi à Bimbo, une banlieue de Bangui, la campagne caféière 2016-2017, caractérisée par la hausse des prix en faveur des planteurs de café.

 

Ainsi le kilo de café cerise est vendu à 375 FCFA tandis que les cafés marchands se vendent pour la première qualité à 800 le kilo et le second à 900 FCFA.

 

Les exportateurs ont demandé au gouvernement d’intervenir pour éviter le désordre noté dans le circuit.

 

Pendant ces dernières années, les groupes armés qui sévissent dans certaines zones caféières ont empêché les exportateurs de s’adonner librement au commerce du café.

 

Les groupes confisquent les sacs de café ou se permettent de fixer eux-mêmes les prix aux paysans.

 

Cette année, le gouvernement a recommandé aux négociants de n’acheter le café que dans les zones où il y a la sécurité, histoire d’éviter les désagréments des campagnes antérieures.

 

Le café est produit en RCA dans au moins 4 préfectures et constitue une devise pour les habitants, même s’il est en perte de vitesse à cause de l’insécurité et des maladies qui affectent les plantes.

Partager cet article

Repost 0
Centrafrique-Presse.com