Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

3 janvier 2017 2 03 /01 /janvier /2017 23:07
Azur ouvre une filiale en France avec comme cœur de cible la diaspora d’Afrique centrale

 

 

 

03 Jan 2017 Par Agence Ecofin

 

(Agence Ecofin) - Azur France, la filiale du groupe télécoms Bintel, présent au Gabon, en Centrafrique et au Congo, est opérationnelle depuis le 28 décembre 2016.

 

Au cours de la conférence de presse organisée pour le lancement de cette nouvelle entité, Jean Bruno Obambi, le président directeur général du groupe, a expliqué que « cette nouvelle opération s’inscrit en droite ligne avec notre stratégie et notre volonté d’être un opérateur de référence en Afrique centrale, tout en faisant bénéficier de nos services à la diaspora africaine en France aux meilleurs tarifs sur le marché ».

 

Azur France constitue, avec Azur Gabon, Centrafrique et Congo, un réseau unique dans lequel les frais de roaming entre l’Afrique et la France ne seront pas appliqués. Les cartes SIM qu’Azur France commercialisera dès le 31 décembre 2016 seront « double numéros ». Elles abriteront un numéro français utilisable sur le réseau français et un numéro d’un des réseaux africains d’Azur. Ainsi, la diaspora africaine basée en France et issue des trois marchés d’Afrique centrale d’Azur (Congo, Gabon et RCA), les voyageurs abonnés du groupe télécoms, en provenance de France vers le Congo, le Gabon et la RCA ou l’inverse, pourront continuer à échanger avec leur famille ou des amis au prix d’un appel local.

 

Pour ses opérations en France, Azur fonctionne sur le modèle d’opérateur de réseau mobile virtuel (MVNO). Il a signé à cet effet un accord de partenariat avec l’opérateur en marque blanche Legos. Azur fonctionne sur la technologie 4G.

 

Pour 2017, Azur a de grands projets pour ses trois marchés d’Afrique. Le groupe qui revendique la licence 3G en RCA depuis 2009, informe du lancement de cette technologie mobile au premier trimestre de l’année. Le financement pour sa fourniture aux populations, évalué à près de 5 millions de dollars, a déjà été bouclé et libéré par la banque BSIC Centrafrique, en complément d’un crédit fournisseur Huawei. Le groupe Azur souligne que tous les équipements 3G+ seront livrés par Huawei d’ici la fin janvier 2017.

 

Au Congo, Azur confie qu’il a déjà fait la demande d’une licence 3G/4G auprès du régulateur télécoms. En attendant la réponse, la société télécoms, qui se dit optimiste, explique qu’elle a déjà financé sur fonds propres le cœur de ce réseau 3G livré à Brazzaville la semaine dernière par Huawei. La 2ème phase de financement pour l’acquisition du réseau de transmission est en cours.

 

Au Gabon, Azur veut tirer le maximum de bénéfice de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) 2017 qui va susciter un accroissement du trafic télécoms voix mais surtout data, porté par les millions de visiteurs attendus par le pays. La société télécoms annonce qu’elle a démarré à cet effet le déploiement d’une infrastructure Hotspot Wifi à Libreville, en partenariat avec CFAO Technologies.

 

Muriel Edjo

Partager cet article

Repost 0
Centrafrique-Presse.com