Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

9 novembre 2016 3 09 /11 /novembre /2016 18:59

 

 

NOTE D’INFORMATION

 


 

Bangui, le 09 novembre 2016 – La MINUSCA salue la récente validation de la Stratégie nationale du DDRR et l’adoption de la Politique nationale de sécurité par les institutions centrafricaines, des documents essentiels pour la stabilisation et le relèvement de la Centrafrique. “Les défis restent nombreux mais il s’agit d’une étape cruciale dans la mise en oeuvre des grandes réformes en vue de la stabilisation et le relèvement de la République centrafricaine”, a affirmé mercredi le porte-parole Vladimir Monteiro, lors de la conférence hebdomadaire de la Mission.

 

Le document de la Stratégie nationale du DDRR a été accepté et validé lors de la 2e réunion du Comité consultatif et de suivi, tenue mercredi et jeudi à Bangui. Le lendemain, cette stratégie à été adoptée par le 1er Comité stratégique DDR/RSS/RN, réuni sous la présidence du Chef de l’État, et qui a également validé la Politique Nationale de Sécurité et le Plan de développement des forces de sécurité intérieure. 

 

Le porte-parole a rappelé que 11 groupes armés sur un total de 14 avaient validé la Stratégie nationale du DDRR et il a invité les autres groupes qui n’y  participent pas encore, à se joindre au dialogue en cours. “La MINUSCA continuera à apporter son appui aux autorités et aux populations centrafricaines car elle reste persuadée que la solution aux problèmes de la Centrafrique passe indéniablement par un dialogue inclusif”, a poursuivi Monteiro.

 

La MINUSCA s’est également félicitée des initiatives pour la recherche de solutions à travers le dialogue, notamment la rencontre des forces vives convoquée par le Chef de l’État ainsi que des concertations menées par des responsables politiques, des représentants de la société civile et des leaders religieux. “La MINUSCA salue leurs promoteurs et encourage tous les Centrafricains de bonne volonté à contribuer aux efforts pour le dialogue, la cohésion sociale et le vivre ensemble”, a renchéri le porte-parole.

 

Au cours de sa conférence de presse hebdomadaire, la MINUSCA a fait état des travaux de réhabilitation du Camp Leclerc, le centre d’instruction de Bouar, avec le génie militaire des FACA et financés par la Mission. De même, il a été question de la création de 1.286 emplois directs en octobre à Bouar, Bambari, Kaga-Bandoro et Bangui, dans le cadre du projet Jeunes à risques. Ce projet de la MINUSCA vise la stabilisation, la cohésion sociale, au dialogue inter et intra-communautaire et à la restauration de l’autorité de l’Etat.  

 

Pour sa part, la porte-parole de la composante police, Popescu Oana Andrea, a indiqué que la Police de la MINUSCA a assuré ses missions habituelles d’escorte et protection de hautes personnalités, patrouilles, gardes statiques au niveau des points sensibles et des institutions étatiques, ainsi que des opérations de lutte contre la délinquance. La porte-parole est également revenue sur les formations à l’endroit des éléments des Forces de sécurité intérieure (FSI) et qui touchent quelques 100 policiers. Ces formations portent sur le maintien et rétablissement de l’ordre public, la formation en psychologie de commandement et la constitution de points focaux genre et groupe vulnérable. 

 

De son côté, le porte-parole de la force de la MINUSCA, Lieutenant-colonel Ibrahim Al-Moustapha, a dénoncé les attaques des convois de la MINUSCA sur l’axe  Bambari-Grimari-Sibut. La Force à mis en place un dispositif robuste d’alerte et de prévention de ces attaques pour une meilleure protection de la population civile. En outre, dans le cadre de la protection civile, la semaine écoulée, la Force a mené 1297 opérations dont 628 au secteur Ouest, 510 au secteur Centre, et 159 au Secteur Est. Ces opérations sont constituées notamment de l’interposition entre les groupes armés, des escortes des convois, des patrouilles, de la sécurisation des établissements publics et étatiques, des camps des réfugiés, des caravanes médicales, des donations en biens et matériels, a conclu le lieutenant-colonel Ibrahim Al-Moustapha

 

________________________________________________________________________

 

Bureau de la Communication et de l'information publique 

 

MINUSCA | Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation en République centrafricaine 

https://minusca.unmissions.org  | @UN_CAR | https://www.facebook.com/minusca.unmissions

 

LA MINUSCA SALUE LA STRATÉGIE NATIONALE DE DDR ET LA POLITIQUE NATIONALE DE DÉFENSE

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com