Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

23 novembre 2016 3 23 /11 /novembre /2016 16:50
Centrafrique : la MINUSCA réplique à des attaques à Bria et sécurise la ville

 

Centrafrique : la MINUSCA réplique à des attaques à Bria et sécurise la ville

 

http://www.un.org/ 22 novembre 2016 – La Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation en République centrafricaine (MINUSCA), a appelé mardi à la fin immédiate des affrontements qui ont éclaté lundi à Bria, (centre du pays), entre des éléments armés des mouvements du Front populaire pour la renaissance de la Centrafrique (FPRC) et de l'Unité pour la Centrafrique (UPC).

 

Dans un communiqué de presse, la MINUSCA a souligné que les deux groupes seront tenus pour responsables des violences, en particulier sur les populations civiles. La Mission de l'ONU a également mis en garde ces groupes armés contre toute attaque visant son personnel, ses installations et celles qu'elle protège, précisant que tout acte hostile aura une réponse appropriée.

 

Lundi, la base de la MINUSCA à Bria a été la cible de tirs de la part d'éléments du FPRC avant que les Casques bleus ne ripostent et ne les expulsent de la zone. Par ailleurs, un Casque bleu a été légèrement blessé dans un autre endroit.

 

La mission de maintien de la paix a précisé avoir pris des mesures robustes pour protéger les civils sur place et les Casques bleus patrouillent dans la ville de Bria afin de rassurer la population et protéger les sites de personnes déplacées. La MINUSCA a également pris des mesures de sécurité pour que les combats entre le FPRC et l'UPC ne s'étendent à d'autres localités dans la région.

 

Le bureau régional de la Mission est également en contact avec les responsables locaux et traditionnels afin d'amener les belligérants à mettre fin aux affrontements alors que les agences des Nations Unies planifient une réponse humanitaire.

 

Jeudi dernier, lors de la conférence de Bruxelles pour la République centrafricaine (RCA), le Vice-Secrétaire général de l'ONU, Jan Eliasson, avait assuré que la MINUSCA continuera de « contrer fermement les actions des fauteurs de troubles pour prévenir la violence, assurer la sécurité et protéger les civils ».

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com