Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

11 octobre 2016 2 11 /10 /octobre /2016 22:52

 

 

http://www.famillechretienne.fr/ 10/10/2016 | Par Benjamin Coste

 

À 49 ans, Dieudonné Nzapalainga, archevêque de Bangui, devient le premier cardinal de Centrafrique. Sa nomination par le pape François marque la reconnaissance de l'action pour la paix de cet évêque de terrain.

 

« Le pape François a mis le cap sur l'Église des périphéries, l'Église des pauvres. Le pape François appelle un des fils de cette église-là pour être pauvre chez lui. Je reçois cette nomination comme un appel à m'engager résolument pour le service des pauvres afin que la réconciliation et la fraternité reviennent en Centrafrique. » Interrogé par Radio Vatican, le cardinal nommé Dieudonné Nzapalainga accueille avec reconnaissance la nomination dont il est l'objet. Le 19 novembre prochain, il rejoindra officiellement le collège des 121 cardinaux électeurs.

 

Mgr Nzapalainga a été placé à la tête du diocèse de Bangui en 2009 par le pape Benoît XVI. Il s'est depuis illustré par sa capacité à remettre de l'ordre dans ce jeune diocèse créé en 1909 et fort d'un peu moins de 500 000 catholiques (environ 45 % de la population). Sous la conduite de Mgr Nzapalainga, le diocèse de Bangui et son clergé ont retrouvé une sérénité mise à mal par la démission – sous la pression de Rome – de Mgr Paulin Pomodimo, précédent archevêque de Bangui.

 

Au niveau politique, l'action de Mgr Nzapalainga en faveur de la paix en Centrafrique a été largement remarquée. Elle a même fait l'objet du Prix Sergio Vieira de Mello, accordé chaque année à des personnalités et à des organisations non gouvernementales pour leurs efforts de promotion d'une coexistence pacifique et d'une coopération entre les communautés, les religions et les cultures.

 

En novembre dernier, l'archevêque centrafricain a accueilli à Bangui le pape François.

 

Francophone, Mgr Nzapalainga est lié à la France. Spiritain, il a passé près de huit ans à Marseille comme aumônier des Apprentis d'Auteuil. Dans l'Hexagone, on se souvient également de son action en faveur de la libération de l'humanitaire française Claudia Priest.

 

Désormais, le continent africain compte quinze cardinaux de moins de 80 ans (en âge de voter), plus que l'Amérique du Nord.

 

Benjamin Coste

Lu pour vous : Mgr Nzapalainga, nouveau cardinal : « Le pape François appelle le fils pauvre d'une Église pauvre »

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com