Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

23 septembre 2016 5 23 /09 /septembre /2016 00:19

 

 

Par RFI Publié le 22-09-2016 Modifié le 22-09-2016 à 11:44

 

En République centrafricaine, la sécurité est renforcée dans le centre du pays après les affrontements de la semaine dernière. Les heurts entre ex-Seleka et anti-balaka avaient fait plusieurs victimes, mais Kaga-Bandoro est désormais sécurisée. Dans un premier temps, des éléments de la force onusienne Minusca étaient intervenus pour stopper les violences, puis ce sont les forces de sécurité qui se sont positionnées dans la zone.

 

« Les déploiements de force de sécurité intérieure à Ndomete, à l’entrée de la ville de Kaga-Bandoro, visent à rassurer la population victime des exactions, quelle que soit leur origine », a expliqué Théodore Jousso, le porte-parole du gouvernement. Rassurer les populations, mais aussi prouver que l’Etat centrafricain peut désormais être partout sur le territoire, c’est le but de cette opération conjointe entre les forces de l’ONU et les forces nationales.

 

Pour le moment, une trentaine de policiers et de gendarmes ont été dépêchés sur place pour sécuriser la zone. Au total, près d’une soixantaine d’hommes sont en train d’être déployés. « Les forces de sécurité intérieure, appuyées par la Minusca, commencent d’abord par planifier leur opération sur le terrain, partage les informations, partage l’évaluation des besoins sur le terrain, quelle quantité d’équipements, quelle est la nature des équipements à amener, et surtout le nombre de troupes et leurs déploiements sur le terrain », a ajouté Théodore Jousso.

 

Une équipe d’enquêteurs de la Minusca est déjà sur place afin d’établir les responsabilités des violences. Un travail conjoint qui n’est certes pas une première, mais c’est l’occasion pour les autorités centrafricaines d’afficher leur soutien à la Minusca, dans un contexte où la force onusienne est de plus de plus critiquée.

 

RCA: retour au calme et sécurité renforcée à Kaga-Bandoro

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com