Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

14 septembre 2016 3 14 /09 /septembre /2016 12:23

 

 

A la date du 31 Aout 2016, les membres et partenaires de la CMP ont indiqué 385 750 personnes déplacées à l’intérieur de la RCA composés de personnes déplacés en sites et dans les familles d’accueil. Comparé au chiffre de 384 314 rapporté par la CMP du mois de juillet 2016, il ressort que le nombre de personnes déplacées en RCA a connu une augmentation de 1436 ; ce qui représente près de 1 % d’augmentation sur l’ensemble du pays.

 

Notons que 92 sites sont encore ouverts en Centrafrique dont 21 à Bangui - Bimbo et 71 dans hors Bangui-Bimbo.

 

Le mois d’Aout a connu des mouvements de population liés au départ et au retour des déplacés internes et rapatriés dans leur lieu d’origine.

 

En général, la tendance des statistiques de mouvement de populations pour tout le pays a connu une légère hausse due :

 

•au dernier choc sécuritaire dans la préfecture de la Ouaka plus précisément à Ngakobo entrainant l’ouverture d’un nouveau site dans l’usine de fabrication de sucre de Ngakobo

 

•et au choc sécuritaire dans la préfecture de la Kemo à 17 km de Dékoa sur l’axe Mbrès- Dekoa.

 

•à la mise à jour des chiffres réalisés dans les sites à l’exemple de Caritas sur les sites à Kaga Bandoro.

 

Les zones (préfectures, sous-préfectures et axes) qui ont enregistré une baisse au cours du mois d’Aout 2016 : Bangui et Ombella Mpoko

 

Au regard des statistiques de Bangui et Bimbo, nous remarquons que pour la période d’Aout 2016, la tendance est a la baisse dans 7 sites à savoir Centre Jean 23, Faculte de Theologie (FATEB), Apôtres de Jesus Crucifié / Centre de Sante Padre Pio , Maison Micheline, Eglise évangélique luthérienne, Eglise Evangelique Baptiste Emmanuel. Rapport CMP –

 

 Aout 2016 2

 

Cette baisse est liées aux mouvements de retour des IDPs dans leurs lieux d’origines ou leur relocalisation dans une autre zone autre que leurs lieux d’origine ou encore à des déplacements en famille d’accueil. Hors Bangui - Préfecture de l’Ouham: Dans la ville de Batangafo et dans les villages environnants ainsi que la souspréfecture de Bouca, les retours sont constatés dans les sites au regard des statistiques du tableau ci-dessous.

 

http://reliefweb.int/report/central-african-republic/rca-rapport-sur-les-mouvements-de-populations-ao-t-2016
 

RCA : Rapport sur les mouvements de populations – août 2016

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com