Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

8 septembre 2016 4 08 /09 /septembre /2016 16:42
Nouvelles nationales sur RJDH
Nouvelles nationales sur RJDH

 

Centrafrique :Touadera discute de la sécurité transfrontalière lors de sa visite au Soudan

 

http://rjdh.org/ PAR JEAN FERNAND KOENA LE 8 SEPTEMBRE 2016

 

BANGUI, 08 Septembre 2016 (RJDH)—Le président centrafricain a profité de sa visite hier au Soudan pour aborder la question de sécurité au niveau des frontières avec le Tchad et le Soudan. La discussion a, de sources autorisées, réuni les président de la RCA, du Tchad et du Soudan.

 

En marge de la cérémonie du sixième anniversaire de la signature de l’Accord de fin de conflit au Soudan, Faustin Archange Touadéra et ses homologues tchadien Idriss Déby et soudanais Béchir, ont discuté de la sécurité au niveau du triangle centrafricain-Tchado-Soudanais.

 

Rien n’a filtré de la rencontre entre les trois Chefs d’Etat. Mais selon le ministre centrafricain des Affaires Etrangères, Charles Armel Doubane, il s’agit d’une rencontre habituelle qui permet aux trois Etats de faire l’état de la situation sécuritaire au niveau des frontières communes «  les trois Etats  relèvent d’une entité commune, sous régionale qui permet chaque fois à ces Etats de voir la situation sécuritaire à leur frontière, la question du développement et la question de la stabilité. Il s’agit d’une rencontre normale » a-t-il précisé.

 

La rencontre entre ces trois chefs d’Etat se fait au moment où le Tchad nomme un nouvel ambassadeur en Centrafrique après deux ans de fermeture de sa mission diplomatique dans le pays.

 

 

Centrafrique : La ville de Ndele retrouve son calme après une tension entre la jeunesse et les éléments du FPRC

 

http://rjdh.org/ PAR JUDICAEL YONGO LE 8 SEPTEMBRE 2016

 

NDELE, 08 Septembre 2016(RJDH)—Le calme est revenu à Ndélé après la tension signalée la semaine dernière entre les combattants du FPRC et la jeunesse. Selon le préfet de Bamingui-Bangoran, Abdoulaye Mahamat, les activités reprennent progressivement.

 

Ce calme est signalé à Ndélé après l’opposition de la jeunesse la semaine dernière, au prélèvement des taxes imposé par les éléments du FPRC. Abdoulaye Mahamat, préfet de la région parle d’un calme relatif après des efforts de conciliation « ce calme est intervenu grâce aux efforts des autorités et de la Minusca. Je dois avouer que la tension était vive la semaine dernière entre la jeunesse et les combattants du FPRC mais aujourd’hui, la ville retrouve peu à peu son calme » a rapporté le préfet.

 

De sources indépendantes, les activités ont repris dans la ville « les gens ont repris les activités de manière générale, je parle surtout du commerce et de l’administration »  a confié un humanitaire qui a requis l’anonymat.

 

Dans un rapport publié au début de la semaine, la coordination des actions humanitaires en Centrafrique a fait état de la montée en puissance de violence contre la population civile dans la ville de Ndélé et de prélèvement abusif des taxes par des groupes armés.

 

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com