Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

12 août 2016 5 12 /08 /août /2016 17:19
Nouvelles nationales sur RJDH
Nouvelles nationales sur RJDH
Nouvelles nationales sur RJDH

 

Centrafrique : La Croix Rouge Centrafricaine s’engage à soutenir la lutte contre le cholera

 

http://rjdh.org/ PAR ANGELA PASCALE SAULET YADIBERET LE 12 AOÛT 2016

 

BANGUI, 12 Aout 2016(RJDH)- La  croix rouge Centrafricaine  s’est engagée à mettre à la disposition des Centres de  traitement des épidémies,  des équipements de protection individuelle  et une équipe de volontaires formés. L’annonce a été faite le 11 aout dernier par Antoine Mbao Bogo, président de cette structure. 

 

Selon Antoine Mbaobogo, les volontaires de la Croix rouge vont intégrer l’équipe de prise en charge des cas de choléra. Il a indiqué que des équipements de prise en charge seront disponibilisés à cet effet.

 

Le président de la Croix rouge appelle la population à la  vigilance «  La  population doit observer les règles d’hygiènes pour prévenir les maladies. Les lavages de main, la protection des aliments. Pour tous  les cas  suspects de diarrhée, la population doit alerter les autorités humanitaires en composant le numéro 4040 » a-t-il précisé.

 

L’épidémie de choléra a été déclaré en Centrafrique le 10 aout dernier après les soupçons à Djoukou où une équipe OMS et le Ministère de santé s’apprêtent à se rendre.

 

 

Centrafrique : Le médecin chef de Bambari déplore les conditions de vie des déplacés de Ngakobo

 

http://rjdh.org/ PAR JUDICAEL YONGO LE 12 AOÛT 2016

 

NGAKOBO, 12 août 2016(RJDH)—Les 4.000 personnes se trouvant sur le site des déplacés de Ngakobo dans la Ouaka, vivent dans des conditions critiques, selon le médecin chef de l’hôpital préfectoral de Bambari Chamberlain Bama qui s’est rendu dans cette ville. Ce dernier plaide pour une assistance d’urgence pour soulager ces déplacés.

 

 Selon le médecin chef de Bambari, ces déplacés vivent dans des conditions d’hygiène inquiétantes « ces personnes réfugiées sur le site de Ngakobo font face à des conditions d’hygiène très préoccupantes. Leur alimentation est très limitée faute d’assistance mais, les femmes et les enfants sont obligés de vivre dans un environnement insalubre » a-t-il décrit.

 

Chamberlain Bama pense que ces déplacés sont exposés à plusieurs

épidémies « l’environnement dans lequel vivent ces personnes nous inquiète. Leur environnement est une porte ouverte aux épidémies » confie t-il avant de lancer un appel à l’aide « j’en appelle au gouvernement et aux ONG humanitaires. Il faut une assistance d’urgence pour éviter le pire aux déplacés de Ngakobo ».

 

Le médecin chef de  Bambari a indiqué que des démarches sont en cours pour tenter d’apporter une aide à ces déplacés « nous sommes en discussion avec des organisations humanitaires présentes à Bambari. Si les démarches aboutissent, ces déplacés vont recevoir une aide d’urgence puis qu’il ya une ONG qui est sur le point de confirmer son soutien » a expliqué Chamberlain Bama.

 

La ville de Ngakobo où est installée l’usine de fabrication de sucre, est en proie à de fréquents affrontements  entre groupes armés. Le dernier acte de violence est l’attaque du 24 juillet dernier qui a fait trois morts, de nombreux blessés et plusieurs centaines de déplacés.

 

 

Centrafrique : Des irrégularités constatées lors du second tour du Bac à Bangui

 

http://rjdh.org/ PAR JUDICAEL YONGO LE 12 AOÛT 2016

 

BANGUI, 12 Aout 2016(RJDH)—Plusieurs cas d’irrégularités ont été enregistrés à Bangui dans l’organisation du deuxième tour des épreuves écrites du Baccalauréat session d’Aout 2016. C’est un constat fait ce matin par le RJDH dans plusieurs centres d’examens.

 

Parmi ces cas enregistrés, on peut noter un nombre important de candidats déjà déclarés admis dès le premier qui se retrouvent sur la liste des admissibles appelés à composer le second tour.

 

Cette situation est confirmée par des sources proches de la direction des examens et concours confirment «  nous continuons de recevoir des plaintes même au moment où les épreuves sont lancées ce vendredi 12 aout » a indiqué une de ces sources.

 

Interrogé, le Directeur des Examens et Concours Didier Bertrand Mette confirme ces cas et rassure  les candidats en ces termes « nous avons constaté ces erreurs ce matin dans le déroulement des épreuves du bac de second tour. Les candidats déclarés admis dans les résultats du premier tour et qui se trouvent encore sur la liste des autres candidats du 2ème tour, nous avons remédié à cela pour éviter des dysfonctionnements ».

 

Difficile de savoir avec précisions l’effectif des candidats appelés à subir les épreuves du second groupe de cette année 2016.

 

Selon des sources proches du Ministère des enquêtes sont ouvertes sur les irrégularités constatées lors du premier tour.

 

Les résultats du baccalauréat session juillet 2016 ont été proclamés le 2 aout dernier.

 

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com