Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

16 août 2016 2 16 /08 /août /2016 17:56
Nouvelles nationales sur RJDH
Nouvelles nationales sur RJDH
Nouvelles nationales sur RJDH
Nouvelles nationales sur RJDH

 

Centrafrique : 700 armes et munitions retrouvées au domicile de Abdoulaye Hissene à Bangui

 

http://rjdh.org/ PAR FRIDOLIN NGOULOU LE 16 AOÛT 2016

 

BANGUI, 16 août 2016 (RJDH)—La gendarmerie nationale a perquisitionné ce mardi 16 août le domicile du chef rebelle Séléka Abdoulaye Hissene à Bangui. Des sources sécuritaires, plus de 700 armes et munitions ont été saisies.

 

Selon des sources proches de la gendarmerie nationale, cette opération a été menée sans aucune résistance.

 

Un témoin des faits a confié au RJDH que « plus de 700 armes et munitions ont été saisies ainsi que d’autres effets militaires ».

 

Ces armes et munitions ont été présentées en fin de matinée au premier ministre centrafricain, Mathieu Simplice Sarandji, à la Section de Recherche et d’Investigation de la gendarmerie nationale.

 

Abdoulaye Hissene ainsi que d’autres leaders des groupes armés, sous mandat d’arrêts de la justice centrafricaine, ont quitté Bangui dans la nuit du 12 août, à bord de sept véhicules lourdement armés à destination des villes du nord.

 

Après accrochages, ces leaders se sont enfuis de la main des casques bleus de la Minusca. Sept autres membres du groupe ont été arrêtés, deux sont morts et quatre grièvement blessés.

 

 

Centrafrique : 4e foyer de choléra découvert sur l’Ile Bongossoua avec 5 nouveaux cas

 

http://rjdh.org/ PAR FRIDOLIN NGOULOU LE 16 AOÛT 2016

 

BANGUI, 16 août 2016 (RJDH)—Un nouveau foyer de l’épidémie de choléra a été découvert sur l’Ile Bongossoua dans le 2e arrondissement de Bangui. Cinq nouveaux cas ont été découverts et un décès enregistré, selon l’organisation mondiale de la santé.

 

Cette découverte vient allonger la liste des foyers de cette épidémie. De Ndjoukou dans la Kémo, à Damara dans l’Ombella-M’Poko en passant par le 7e arrondissement de Bangui, cette épidémie est confirmée dans une partie du 2e arrondissement. 18 localités sont donc concernées par cette épidémie.

 

Les données épidémiologiques consolidées avec l’appui de l’OMS, des MSF et du ministère de la santé, à la date du 14 août indiquent que 89 cas ont été enregistrés avec 15 décès, « l’épidémie est toujours dans sa phase évolutive », constate un humanitaire.

 

500 volontaires de la Croix-Rouge Centrafricaine se sont déjà mobilisés et mènent les sensibilisations dans les huit arrondissements de Bangui, à Bimbo et à Bégoua.

 

L’épidémie de choléra a été déclarée le 10 août par le ministère de la santé. Des patients sont toujours isolés au Centre de Traitement des Epidémies à Bangui.

 

 

Centrafrique : Le gouvernement et les agences du système des Nations-Unies signent un accord d’appui technique et financier

 

http://rjdh.org/  PAR JUDICAEL YONGO LE 16 AOÛT 2016

 

BANGUI, 16 août 2016(RJDH) —Le gouvernement centrafricain et les agences du système des Nations-Unies en République Centrafricaine ont signé ce mardi 16 août 2016 un document dit « Cadre Stratégique Intérimaire(CSI) 2016-2017 ». Document dans lequel, ces agences signataires s’accordent à apporter un appui technique et financier des Nations-Unies aux priorités du gouvernement.

 

Le Représentant Spécial adjoint du secrétaire général des Nations-Unies, et Coordonnateur résident, Fabrizio Hochschild, a précisé le contenu du document qui consiste à combiner des réponses aux besoins humanitaires encore persistants et des esquisses de solution durable pour soutenir les efforts de relèvement et de reconstruction du pays.

 

« Les Nations Unies et la communauté Internationale restent convaincues avec le gouvernement centrafricain que la paix durable passe aussi par la création d’un environnement favorable à la relance d’une économie »,  a souligné Fabrizio Hochschild.

Selon lui, les Nations-Unies ont identifié ces défis à trois niveaux.  D’abord la sécurité et la bonne gouvernance, ensuite la conquête de la confiance citoyenne et enfin, la création d’un environnement favorable à la relance économique en République Centrafricaine.

 

Le Ministre de l’Economie, du Plan et de la Coopération Félix Moloua, qui a signé le document au nom du gouvernement centrafricain a indiqué que cet accord va permettre à la République Centrafricaine de répondre à certains besoins de l’heure, « c’est une rencontre qui a permis au gouvernement de signer un document de Cadre Stratégique Intérimaire. C’est un système auquel les Nations-Unies vont apporter une réponse aux besoins du pays afin que la RCA puisse avoir sa stabilité » a-t-il déclaré.

 

La cérémonie officielle a connu la participation de plus d’une dizaine des membres du gouvernement dont les Ministres des Affaires Etrangères et des Affaires sociales ainsi que celui de l’Agriculture qui demandent aux humanitaires de passer dans les urgences tout en mettant un accent particulier sur la sécurité alimentaire.

 

Notons que le dernier plan cadre des Nations-Unies pour l’assistance au développement en République Centrafricaine qui couvre la période de 2012-2016 n’a pas pu être mis en œuvre à cause de la crise survenue en décembre 2012.

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com