Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

7 juillet 2016 4 07 /07 /juillet /2016 19:41

 

 

http://rjdh.org/ PAR JUDICAEL YONGO LE 7 JUILLET 2016

 

BANGUI, 07 juillet 2016 (RJDH) —Le Ministre des Affaires Etrangères, Charles Armel Doubane a sollicité l’appui des représentations diplomatiques en Centrafrique pour permettre au pays d’avoir une coopération renforcée et la levée de l’embargo qui pèse sur les forces armées Centrafricaines (FACA). Un appel lancé au cours d’une rencontre tenue ce jeudi 7 juillet 2016 à l’Hôtel Oubangui à Bangui.

 

La rencontre est initiée par le chef du département des Affaires Etrangères Charles Armel Doubane pour échanger avec les ambassadeurs et les organisations internationales en République Centrafricaine dans l’objectif de renforcer davantage les relations de la République Centrafricaine à l’internationale.

 

« Je sollicite l’appui du corps diplomatique en Centrafrique sur la levée de l’embargo depuis quelques années. Pour exister réellement sur la scène internationale, la République Centrafricaine à l’obligation d’assurer une représentation à la mesure de ses ambitions et de ses objectifs, de développement dans les différentes régions du monde » a dit le ministre des Affaires Etrangères.

 

En prenant la parole, l’Ambassadeur de la France en Centrafrique, Charles Malinas, a salué l’initiative et demande à la RCA de reconstruire le pays avec l’appui des partenaires. Selon le diplomate français,  «nous sommes là pour aider. Il s’agit aux centrafricains de reconstruire le pays ».

 

L’ambassadeur du Royaume de Maroc Mostafa Halfaoui, rassure Charles Armel Doubane en ces termes : « J’espère qu’on est là pour accompagner la Centrafrique sur tous les secteurs pour le développement afin de retrouver la stabilité,  la paix et entamer des actions économiques qui sont très importantes pour un pays comme la Centrafrique ».

 

le chef de la Minusca Parfait Onanga-Onyanga, relève que la patience doit guider les partenaires de la Centrafrique car, le pays est tombé dans une crise profonde, «il faudrait qu’ensemble, nous alignions des déterminations mais aussi de patience parce que ce qui a été cassé depuis des décennies, prendra beaucoup de temps pour être réparé », a avancé le Représentant Spécial du Secrétaire Général des Nations-Unies en Centrafrique.

 

Le ministre  des Affaires Etrangères, Charles Armel Doubane a indiqué qu’un préalable est posé et la RCA tiendra sa part d’engagement pour que l’accompagnement sollicité puisse conduire à l’obtention de meilleurs résultats dans l’intérêt de la paix, la stabilité, la réconciliation nationale.

 

C’est une initiative qui selon le Ministre, va se tenir tous les six mois afin de faire le point de la situation du pays. Cette rencontre est la première depuis la mise en place du gouvernement le 8 avril 2016.

 

Centrafrique : Le Ministre des Affaires Etrangères sollicite du corps diplomatique une coopération renforcée

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com