Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

18 juin 2016 6 18 /06 /juin /2016 17:03
Nouvelles nationales sur RJDH
Nouvelles nationales sur RJDH

 

Centrafrique : Les gendarmes désarmés par des miliciens à Bogangolo, retrouvent leurs armes

 

http://rjdh.org/ PAR JEAN FERNAND KOENA LE 18 JUIN 2016

 

Bangui le 18 juin RJDH—Les jeunes auto-défenses de Bogangolo ont restitués aux gendarmes les armes qu’ils leurs avaient prises. C’est le compromis obtenu à l’issue d’une réunion convoquée par les autorités administratives de la ville.

 

La décision relative à la restitution des armes aux gendarmes a été prise lors d’une réunion de crise convoquée par les autorités de Bogangolo et Damara. Selon les informations RJDH, les leaders communautaires et les autorités locales ont demandé la restitution des armes aux gendarmes.

 

La sous-préfète de Damara, Géneviève Chour Gbadin a confié au RJDH que les autorités de Bogangolo ont repris leur poste à l’issue de la réunion « nous avons pu ramener le sous-préfet et le commandant de brigade. Les armes récupérées sur les gendarmes, ont été restituées par les jeunes » a-t-elle expliqué.

 

Les gendarmes de Bogangolo ont été désarmés le 14 juin dernier en réaction à l’arrestation d’un Antibalaka de Damara par les éléments de la gendarmerie.

 

 

Centrafrique : Un cadre du foot ball féminin sous les verrous pour complicité de faux-billets lors du match RCA-MADAGASCAR

 

http://rjdh.org/ PAR JUVENAL KOHEREPEDE LE 18 JUIN 2016

 

Bangui, le 18 Juin 2016(RJDH) : Jean Marie Dickers Moudayen convoqué comme témoin dans l’affaire de faux billet lors du match RCA-Madagascar a été transféré, le 15 juin dernier à la prison centrale. L’information a été confirmée par la fédération centrafricaine de football.

 

Cette arrestation intervient après celle d’un membre du comité exécutif de la Fédération Centrafricaine de Football. Tous sont accusés de falsification de billet banque. Pour mémoire, après le match RCA-Madagascar, dans le décompte des billets vendus, un millions de Fcfa a été retrouvé.

 

Un membre du bureau exécutif de la fédération estime que le parquet ait des preuves contre Jean Marie Dickers Moudayen « peut-être que le procureur a d’autres preuves contre lui. Je sais qu’il était convoqué comme témoin, mais on l’a inculpé pour complicité d’usage de faux » confirme-t-il.

 

Selon les informations RJDH, Jean Marie Dickers Moudayen, président de la commission centrale du football féminin au sein de la Fédération Centrafricaine de Football, était aussi dans l’équipe de vente de billet d’entrée lors de ce match.

 

De sources proches du parquet, d’autres présumés auteurs pourraient être arrêtés « l’enquête se poursuit, d’autres personnes seront arrêtées dans les jours à venir » a confié une source proche du parquet.

 

La procédure a été lancée depuis avril dernier. En mai, le procureur de la République, Ghislain Gresenguet avait présenté à la presse des coupures de 10.000Frs falsifiés, attachés dans un sac plastique.

 

 

Centrafrique : Une centaine d’ex-combattants formés en vue de leur réinsertion professionnelle

 

http://rjdh.org/ PAR NOURA OUALOT LE 18 JUIN 2016

 

Bangui, 18 juin 2016 (RJDH)—Cent un adolescents sortis des groupes armés sont en formation en vue de leur réinsertion socioprofessionnelle. C’est une initiative de l’ONG Union des Techniciens en Faveur des Jeunes Désœuvrés (UTEFAJEDE), basée dans le 6ème arrondissement en partenariat avec l’ONG Plan International.

 

Réinsérer professionnellement ces jeunes sortis des groupes armés, c’est l’objectif de cette formation. La couture, la menuiserie, la pâtisserie, le commerce et la saponification sont les domaines d’activités soumis au choix de ces ex-combattants.

 

Selon Jacques Kachuka chef de projet à Plan international, ce projet est mis en œuvre pour soutenir les enfants associés aux groupes armés après leur sortie des rangs « il est question à travers cette formation de donner l’occasion à ces enfants d’avoir un métier. Ce volet concerne ceux dont l’âge ne permet plus de reprendre le chemin de l’école. Il ya aussi une formation pour ceux qui peuvent retourner dans le système éducatif normal » a expliqué le chef de projet.

 

Ce projet selon la même source comprend deux parties, « en dehors de la formation amorcée, la deuxième phase du projet vise le soutien aux écoles. Nous avons soixante écoles au niveau de Bangui que nous allons réhabiliter. Nous allons équiper certaines écoles en table-bancs, former les enseignants, les maitres et maitres formateurs. Nous allons donner des kits scolaires pour chaque enfant à la rentrée scolaire. Tout cela, nous devons le faire dans un délai de six moi » a confié ce dernier.

 

Philippe Bida-Gredibert président de l’ONG UTEFAJEDE salue cette initiative et promet l’accompagnement de ces jeunes après la formation « ces enfants, nous allons les former, et nous allons voir comment les accompagner dans leur insertion pour qu’ils deviennent responsables dans leur communauté respective » a-t-il promis.

 

Ces enfants viennent de tous les arrondissements de Bangui. Le coût de ce projet s’élève à plus de 2 millions de dollars. Le projet va durer une année.

 

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com