Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

25 juin 2016 6 25 /06 /juin /2016 20:05

 

 

APA Bangui (Centrafrique) 2016-06-25 13:55:14 Les membres du gouvernement et du cabinet présidentiel réfléchissent depuis ce samedi à Bangui, sur le processus de mise en place de la Commission vérité, justice, réparation et réconciliation en Centrafrique.


La Représentante spéciale adjointe du Secrétaire général des Nations Unies pour la République centrafricaine, Diane Corner, mentionne que ce mécanisme de résolution de conflit répond bien au contexte centrafricain.


‘‘La Commission vérité, justice, réparation et réconciliation en Centrafrique apparait comme un ensemble de mécanisme permettant de sauver des situations conflictuelles graves, ou encore confirme des objectifs réalistes permettant d’échapper à l’escalade de la violence et de la vengeance’’, a déclaré Diane Corner.


Et d’ajouter : ‘’Je pense que ces définitions répondent à la situation actuelle de la République centrafricaine qui vient de connaître des situations de conflits et qui sont est résolues’’.


Selon elle, ce mécanisme judiciaire permet aux victimes collectives et individuelles de faire connaître leur souffrance et de pouvoir décider de leur avenir. 


Il offre aussi, poursuit-elle, une occasion historique unique aux décideurs actuels et aux citoyens centrafricains de rechercher la vérité sur tout ce qui a divisé la société et de mener avec succès le processus de la réconciliation. 


En séjour ce samedi à Bangui pour une visite du travail, le vice-président de la Commission-Paix et Sécurité de Burundi, membre du Parlement de la Région des Grands Lacs, Simon Bizimungu a exprimé la ferme détermination du parlement des Grands Lacs à soutenir les nouvelles autorités centrafricaines et les à encourager dans certaines initiatives relatives à la reconstruction du pays.


« L’objectif de notre mission est d’évaluer et apprécier les projets réalisés dans le domaine de la consolidation de la paix en République Centrafricaine », a-t-il dit. 


Simon Bizimungu a apprécié à sa juste valeur les élections qui se sont déroulées en République Centrafricaine, et qui ont abouti par la mise en place de nouvelles institutions.

Il a rappelé que certains parlements de la sous-région des grands lacs ont eu par le passé des expériences similaires à celles qu'a connues la République Centrafricaine. 

Il estime que les parlementaires de la région des grands lacs, par leurs expériences, peuvent aider la République Centrafricaine à se reconstruire.

 

http://www.apanews.net/news/fr/article.php?id=4856003#sthash.oxThsFFE.dpuf

Bientôt une commission justice et vérité en Centrafrique

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com