Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

18 mai 2016 3 18 /05 /mai /2016 13:49
Nouvelles nationales sur RJDH
Nouvelles nationales sur RJDH

 

Centrafrique : Les ex-Séléka mettent en vente les tôles de certains bâtiments administratifs à Kouango

 

PAR RJDH LE 17 MAI 2016

 

BANGUI, 17 mai 2016 (RJDH)—Les tôles de certains bâtiments administratifs sont mises en vente par les éléments de l’UPC de Ali Daras, opérationnels à Kouango. La population aurait, selon les informations du RJDH, refusé de payer lesdites tôles.    

 

Les tôles mises en vente sont celles de la résidence du sous-préfet de Kouango et du bâtiment de la brigade territoriale de la ville. Selon plusieurs commerçants qui sont arrivés de Kouango, la toiture de ces deux bâtiments administratifs a été emportée par une tornade « ce ne sont pas les ex-Séléka qui ont enlevé les toitures mais la pluie accompagnée d’une tornade. Ils n’ont fait que récupérer les tôles pour vendre » a expliqué, lundi dernier, un des commerçants venus de Kouango.

 

Selon les informations du RJDH, la population a refusé d’acheter ces tôles « les Séléka ont exposé les tôles mais les gens ont refusé de les acheter. Beaucoup craignent que d’ici demain, l’Etat puisse leur demander des comptes. C’est ainsi que les tôles sont restées mais la résidence du sous-préfet et le bâtiment de la brigade sont pour le moment sans toiture » a confié une commerçante, arrivée de Kouango, il y a deux jours.

 

Impossible d’entrer en contact avec les éléments de l’UPC de Kouango. Mais un proche de Ali Daras joint à Bambari a confié n’avoir pas des données sur cette information. Ce dernier a promis revenir vers le RJDH quand il sera situé sur ce dossier. Toutefois, il s’étonne que les éléments de Kouango puisse se comporter de cette manière « je ne sais pas si c’est vrai mais je dois m’informer avant de revenir vous parler. Il est impossible que nos éléments agissent ainsi parce que ces bâtiments nous aident dans le travail là bas » a-t-il expliqué.

 

Les ex-Séléka contrôlent la ville de Kouango depuis février 2013. La Résidence du sous-préfet est occupée par le commandant tandis que le bâtiment de la brigade territoriale fait office de bureau. C’est à la brigade que plusieurs assassinats attribués aux ex-Séléka de Kouango ont été commis.

 

 

Centrafrique : Les députés mettent en place les Commissions parlementaires

 

PAR FRIDOLIN NGOULOU LE 17 MAI 2016

 

BANGUI, 17 Mai 2016 (RJDH)—Les huit commissions parlementaires sont constituées depuis le lundi 16 mai. Chacune des commissions est composée d’au moins quinze députés.

 

Il s’agit des commissions Affaires Etrangères, Défense et Sécurité ; Lois et Affaires Administratives ;  l’Economie, Finances et Plan ; Education, Santé, Affaires Sociales, Arts et Culture ; Ressources Naturelles et Environnement ; l’Equipement et Communication et Population  Genre et Développement, Droits de l’Homme, Droit International Humanitaire.

 

La commission Affaires Etrangères est présidée par Emilie Béatrice Epaye qui est secondée par  l’Honorable Sonny Bayonne Kool. Le rapporteur de cette commission est le député Dilllah Bernard.

 

Le député Thierry Georges Vackat préside la Défense et Sécurité. Il a pour vice-président  le député Haroun-Chef et pour rapporteur Joël Moïdamse.

 

La commission Lois et Affaires Administratives  est présidée par le député Ngon-Baba Laurent dont le vice-président est le député  Rolland Achille Bangue Betangaï et le rapporteur Denis Modemade.

 

Les députés Martin Ziguele, Fidèle Kabral-Yangassengue et  Djeme Dieudonné sont respectivement  président, vice-président et rapporteurs de la commission Economie, Finances et Plan.

 

L’Education, Santé, Affaires Sociales, Arts et Culture, est présidée par  l’honorable Ernest Mizedio secondée par la député Gomina-Pampali et  Heureux Maxime Ngaredo comme rapporteur.

 

Le député Jean Michel Mandaba préside la commission Production, Ressources Naturelles et Environnement. Le vice-président est Maturin Massikini et le rapporteur le député Service Jean Paul Tezawa.

 

La Commission Equipement et Communication est gérée par les honorables Emmanuel Mamia Benjamin Kaïgama et Martin Bounguenze respectivement président, vice-président et rapporteur.

 

La commission Population, Genre et Développement, Droits de l’Homme, Droit International Humanitaire est présidée par Rachel Ninga Wong-Mallo. Le vice-président et le rapporteur de cette commission sont respectivement  Jean Claude  Komia-Sambia et Etienne Godena.

 

Deux députés du MLPC font partie des huit présidents de commission. Deux indépendants sont aussi présidents tandis que l’URCA, le PAD, le PGD et le KNK ont chacun un député président de Commission.

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com