Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

28 mai 2016 6 28 /05 /mai /2016 10:40
Nouvelles nationales sur RJDH
Nouvelles nationales sur RJDH

 

Centrafrique : Le CICR et la SODECA font le bilan à mi-parcours des travaux de remplacement des conduites d’eau

 

http://rjdh.org/ PAR BIENVENUE MARINA MOULOU-GNATHO LE 27 MAI 2016

 

BANGUI, 26 Mai 2016(RJDH)—Le bilan à mi-parcours des travaux de réhabilitation des conduites d’eau de la SODECA sur l’avenue des Martyrs, a été fait, ce matin par le Comité International de la Croix Rouge (CICR) et la Société Centrafricaine de Distribution d’Eau en Centrafrique (SODECA). Les deux partenaires se sont dits satisfaits de l’avancement des travaux malgré quelques difficultés rencontrées sur le terrain.

 

Michel Vouilloz, ingénieur au CICR, responsable du projet de remplacement des conduites de la SODECA a indiqué que le bilan des travaux est positif après plusieurs jours d’activités. Il a précisé que les résultats obtenus depuis le lancement du projet, représente 2800 journées de travail.

 

Les nouvelles conduites d’eau, selon Michel Vouilloz sont en polit-lèvres. Il a noté que l’introduction de ces nouvelles conduites a occasionné un léger retard lié à la formation des agents de la SODECA « nous avons utilisé de nouvelles conduites d’eau pour remplacer les anciennes. C’est l’introduction de cette nouvelle technologie qui a entrainé un petit retard parce que nous avons six collaborateurs de la SODECA à l’utilisation au montage de ces conduites d’eau ainsi qu’à la familiarisation en outillage très spécifique de ces matériels » précise t-il.

 

Michel Vouilloz a rappelé que ces travaux vont rendre plus fiable l’alimentation en eau de plusieurs quartiers de Bangui « avec ce travail, la distribution d’eau sera plus fiable dans les secteurs concernés notamment Benz-Vi, KM5, Fatima, Pétévo jusqu’à Bimbo sans oublier les secteurs comme Sango, Lakouanga, Bruxelles, les trois(3) Sica, Combattants jusqu’au site des déplacés de M’Poko », a-t-il fait savoir.

 

L’ingénieur du CICR a rassuré quant à la livraison d’eau dans les secteurs concernés durant les travaux en ces termes « il n’ya pas de rupture d’eau pendant les travaux parce qu‘avec les nouvelles conduites, chaque fois que nous  débranchons un quartier sur l’ancienne conduite, on le ramène automatiquement sur la nouvelle conduite d’eau ».

 

La Directrice Générale de la SODECA, Justine Sow Ouakara s’est félicitée de l’appui du CICR qui, selon elle, permettra de renforcer les capacités de sa structure afin que la distribution d’eau soit à la hauteur de la demande. La Directrice Générale a indiqué que le remplacement des conduites d’eau est un apport majeur que la SODECA attend depuis des années.

 

Pour elle, cet appuie renforcera les capacités de la SODECA qui va être en mesure de fournir de l’eau à plus de personnes à Bangui « la SODECA attend depuis des années le remplacement de ces conduites installées depuis 1960. C’est cela qui nous causait des soucis dans la distribution d’eau. Je pense que ces travaux vont nous permettre  de donner de l’eau de manière conséquente et régulière à la population. A la fin des travaux, la moitié de la ville de Bangui sera alimentée en eau potable », a-t-elle précisé.

 

Justine Sow Ouakara a rappelé qu’au-delà du soutien pour la réhabilitation des conduites d’eau à Bangui, le CICR soutient la SODECA dans l’arrière-pays « nous avons un centre secondaire de la SODECA à Ndélé que le CICR appuie. Depuis la crise, c’est le CICR qui prend en charge la distribution gratuite d’eau à la population de Ndélé et Bambari » reconnait-elle.

 

Les travaux de remplacement des conduites de la SODECA, lancés le 21 Janvier 2016, prendront fin en mars 2017. Le remplacement de ces conduites s’étend sur 4 kilomètres.

 

 

Centrafrique : Vingt trois requêtes déposées à la Cour constitutionnelle de transition après les législatives partielles de mi-mai

 

http://rjdh.org/ PAR JUDICAEL YONGO LE 27 MAI 2016

 

BANGUI, 26 Mai 2016(RJDH)—La Cour Constitutionnelle de Transition a enregistré vingt requêtes relatives aux législatives partielles organisées dans dix circonscriptions électorales. Selon des sources proches, ces requêtes sont en traitement.

 

Selon une source à la cour, huit circonscriptions sont concernées par ces requêtes « il s’agit des circonscriptions de Bimbo 1, de Sibut, de la 3ème circonscription du 5ème  arrondissement, la 3ème circonscription du 3ème arrondissement de Bangui, Kaga-Bandoro2, Yppi 1, Bangassou 1 et Bossangoa 3 » a cité la source.

 

La même source a confié que la majorité des vingt trois requêtes font état de fraudes massives décelées lors des opérations« la plus part des vingt trois requêtes font état de fraudes massives lors du vote. Des cas de confiscation des urnes ont été signalés par exemple à Bimbo…mais ces requêtes sont remises aux conseillers pour traitement comme le veut la loi » a-t-elle précisé.

 

L’Autorité Nationale des Elections a annoncé les résultats bruts de ces législatives partielles depuis le 21 mai dernier. Selon ces résultats, les élections sont remportées dès le 1er tour dans deux circonscriptions et un second tour est prévu dans les huit autres.

 

La Cour Constitutionnelle de transition est tenue de proclamer les résultats définitifs d’ici le 05 juin prochain.

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com