Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

9 mai 2016 1 09 /05 /mai /2016 23:31
Nouvelles nationales sur RJDH
Nouvelles nationales sur RJDH

 

Centrafrique : La population de Ndélé paniquée par la présence des hommes armés

 

http://rjdh.org/ PAR AUGUSTE BATI-KALAMET LE 9 MAI 2016

 

NDELE, 09 mai 2016 (RJDH)–Les habitants de Ndélé sont inquiets suite à l’arrivée dans la ville d’une équipe des éléments du MPC, une branche de la Séléka dirigée par le général Alkhatime. Des exactions dans les périphériques de Ndélé sont attribuées à ces hommes armés. 

 

La présence de ces hommes armés a été confirmée au RJDH par plusieurs notables contactés dans la ville. Ces sources ont fait savoir que cette arrivée  a créé un sentiment de peur au sein de la population de Ndélé.

 

Selon nos informations, ces combattants ont commencé à commettre des exactions « de nombreux hommes armés sont entrés dans la ville. Il s’agirait selon nos informations des éléments du général Alkatime. Ils commettent déjà des exactions dans les villages proches de la ville. Pour le moment, c’est la peur qui gagne du terrain » a expliqué un notable qui a requis l’anonymat.

 

Ces hommes armés font leur apparition à Ndélé alors qu’une équipe de Chinois se trouve dans cette ville pour la prospection du pétrole centrafricain signalé dans la région.

 

De sources dignes de foi, les activités dans la ville sont paralysées à cause de cette présence « avec cette présence, la ville est au ralenti. Plusieurs activités sont bloquées. », a fait savoir une autorité locale.

 

Selon un notable, la méfiance prend de l’ampleur depuis l’arrivée de cette équipe « au sein de la population, il y a de plus en plus de méfiance. Certains habitants de Ndélé accusent d’autres d’être complices de ces hommes armés et cela pollue l’atmosphère et fragilisé la cohésion qui était en train de revenir. Je pense qu’il faut une réaction pour éviter le pire » a précisé cette source.

 

Un habitant de la ville a déploré la passivité de la Minusca face à cette situation « nous sommes dans la peur malgré la présence du contingent pakistanais de la Minusca qui se trouve ici. Je pense qu’il y a une certaine passivité des casques bleus » a t-il dénoncé.

 

Le porte-parole de la Minusca n’a pas été disponible pour apporter des précisions sur ce dossier.

 

Les déplacements des groupes armés se sont multipliés ces derniers temps dans la partie nord du pays.

 

 

Centrafrique : La sous-représentativité des femmes dans le bureau de l’Assemblée Nationale dénoncée par des politiques

 

http://rjdh.org/ PAR JUDICAEL YONGO LE 9 MAI 2016

 

BANGUI, 09 Mai 2016(RJDH)— La sous-représentativité des femmes dans le bureau de la Nouvelle Assemblée Nationale est dénoncée par plusieurs politiques interrogés par le RJDH.  

 

Anne Marie Goumba, députée de la Nation se réjoui de ce que le parlement ait un bureau. Mais elle se dit choquée par la sous-représentativité des femmes « c’est une bonne chose que le parlement ait une équipe dirigeante. Mais je pense que la sous-représentativité des femmes dans ce bureau est un handicap majeur. Je regrette cela » a-t-elle indiqué.

 

Pour elle, il faut travailler afin de créer les conditions pour que les femmes soient le plus représentées dans les instances de décision.

 

Un ancien ministre qui a requis l’anonymat parle d’un échec « sur onze personnalités, nous n’avons qu’une seule femme. Je pense qu’il s’agit là d’un échec pour la nouvelle Assemblée Nationale. Il faut corriger cela » regrette ce dernier.

 

Cette sous-représentativité des femmes,  salie l’image de la RCA, selon un homme politique et actuel ministre conseiller à la présidence « je pense que nous allons contre la dynamique mondiale qui voudrait que la femme puisse participer dans la gestion de la chose publique. C’est dommage et cela ternie l’image de ce pays qui veut aujourd’hui revenir dans le concert des Nations » regrette ce ministre.

 

La sous-représentativité des femmes ne pose pas de problème pour d’autres politiques. Me Pierre Abraham Mbokani Notaire et président du Parti Liberal  Démocratique(PLD) se dit rassuré par la composition du nouveau bureau. Pour lui, ce sont des cadres compétents qui relèveront le défi,  « la composition de ce bureau nous rassure. Il est composé de cadres compétents qui vont aider la RCA à sortir de la crise. Je suis fier de la configuration de ce bureau » se réjouit t-il.

 

La nouvelle Assemblée Nationale, entrée en fonction le 03 mai dernier, a élu son bureau le 06 mai. Gambo Bernadette, 1ère  Secrétaire Générale parlementaire, est la seule femme qui fait partie de ce bureau.

 

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com