Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

12 mai 2016 4 12 /05 /mai /2016 13:08

 

 

11 MAI 2016  PAR LNC LA NOUVELLE CENTRAFRIQUE

 

Joseph Decalo

 

BANGUI (LNC) – Comme le certifie la "Lettre du Continent" dans sa dernière production n° 729 de ce 11 mai 2016, c'est à Brazzaville le 27 avril dernier que Faustin Touadera et Denis Sassou N'Guesso ont "ficelé" ensemble le coup fourré ayant mené Karim Meckassoua à la tête du Parlement.

 

Denis Sassou Nguesso le président Congolais, de nouveau réélu pour un énième mandat, n'a jamais supporté que son poulain de longue date en Centrafrique,  Abdoul Karim Meckassoua ne puisse pas être à la tête de ce pays.

 

Durant la crise centrafricaine, usant de son influence de médiateur de la dite crise, il avait tenté d'influer sur les autorités centrafricaines, et manœuvra pour qu'une  place de choix fut dédiée à son protégé.

 

Il avait déjà échoué à le rendre Président de la transition, ce qui tendit ses rapports avec Catherine Samba-Panza. Mais ne désespérant pas, il a finalement réussi à manipuler Faustin Archange Touadéra plus malléable, pour que tout soit fait, y compris avec les moyens les plus illicites afin de mener Karim Meckassoua au perchoir de l'Assemblée Nationale Centrafricaine.

 

Ce sera donc avec la bénédiction du nouveau locataire du Palais de la Renaissance que Meckassoua a pu ouvertement corrompre la majorité des députés pour se faire installer Président de l'assemblée.

 

Mai 2016 LAMINE MEDIA

Lu pour vous : Centrafrique : Faustin Touadera, complice de la magouille de l'élection de Meckassoua

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com