Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

14 mai 2016 6 14 /05 /mai /2016 19:00

 

 

13/05/2016

 

L’USAID et un groupe de partenaires financent un Projet de paix dénommé « Partenariat interconfessionnel pour la consolidation de la paix en République Centrafricaine CIPP ».

 

Ce projet qui s’étend sur une période de 5 ans, est financé à hauteur de 7 millions de dollars, soit 4.022.470.000 de francs CFA. Lancé officiellement ce vendredi à Bangui, CIPP vise à sauver la paix en Centrafrique.

 

« Partenariat interconfessionnel pour la consolidation de la paix en République Centrafricaine CIPP » est une œuvre de la plateforme inter-religieuse de Centrafrique, Catholic Relief Service (CRS), Islamic Relief Worldwide, World vision et Aegis Trust.

 

« Ce sont quatre ONG qui ont constitué un consortium et essayé de l’élaborer en trois objectifs stratégiques. Le premier est de renforcer la capacité des institutions centrafricaines afin qu’elles deviennent des promoteurs de la cohésion sociale. Le deuxième, c’est de faire en sorte qu’il y ait un relèvement économique au niveau du peuple et le troisième parle de la guérison des traumatismes et l’éducation à la paix », a expliqué Alain Bertrand Lazaret, directeur pays de l’Aegis Trust.

 

L’archevêque de Bangui, Monseigneur Dieudonné Nzapalainga, l’un des leaders de la plateforme inter-religieuse de Centrafrique se réjouit de ce projet.

 

« Pour la première fois, les partenaires vont soutenir un projet à durée de 5 ans, ce qu’ils n’ont jamais fait. Je pense que nous pouvons être habités par un sentiment de satisfaction », a-t-il déclaré à la fin des travaux tout en ajoutant qu’ « Il y aura une grande assemblée nationale et il y aura des Centrafricains qui seront placés à la tête pour mener à bon port ce projet ».

 

Le prélat a indiqué tout de même que les privés ont contribué à hauteur de 4 millions de dollars soit 2.298.550.000 de francs CFA.

 

Une projection cinématographique sur les témoignages des trois leaders religieux centrafricains a marqué le temps fort du lancement de ce projet. Des témoignages qui déterminent la véritable nature de la crise centrafricaine qui est loin d’être une crise inter confessionnelle comme cela a été présenté par certains médias internationaux.

 

Etait présent à la cérémonie du lancement Jeffrey Hawkins, ambassadeur des Etats Unis en poste à Bangui. Le gouvernement était représenté par le directeur de cabinet du ministre du Plan.

CENTRAFRIQUE : 7 MILLIONS DE DOLLARS POUR CONSOLIDER LA PAIX EN CENTRAFRIQUE

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com