Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

4 avril 2016 1 04 /04 /avril /2016 10:41
Centrafrique: le président Touadéra nomme un de ses proches Premier ministre

 

 

 

02/04/16 (AFP)

 

Le président centrafricain Faustin Archange Touadéra, élu le 14 février, a nommé samedi comme Premier ministre un de ses proches collaborateurs, Mathieu Simplice Sarandji, selon un décret présidentiel lu à la radio d'Etat.

 

Mathieu Simplice Sarandji, 61 ans, originaire de la région de la Nana Mambéré (ouest), est un homme de confiance pour le nouveau président, qu'il a connu lorsqu'ils étaient encore étudiants.

 

Comme M. Touadéra, c'est un universitaire plutôt discret, qui se tient à l'écart des intrigues politiciennes: diplômé d'un doctorat en géographie de l'université de Bordeaux III, il enseigne depuis des années à l'université de Bangui.

 

Toutefois, lorsque M. Touadéra est nommé Premier ministre du régime l'ancien président François Bozizé, en 2008, Mathieu Simplice Sarandji est aussitôt appelé à ses côtés. Il sera son directeur de cabinet durant cinq ans, le temps de sa primature.

 

Il a aussi été le directeur de campagne du candidat Touadéra lors de la présidentielle de 2015-2016.

 

Plus tôt dans la journée, le Premier ministre du gouvernement de transition nommé en juillet 2014, Mahamat Kamoun, avait été reçu au palais présidentiel par M. Touadéra, à qui il a remis sa démission.

 

M. Sarandji doit annoncer un nouveau gouvernement dans les prochains jours.

 

Le président Touadéra, qui a prêté serment mercredi à Bangui, a promis "de préserver la paix" dans son pays qui peine à sortir de trois années de graves violences intercommunautaires.

 

La Centrafrique avait sombré dans le chaos après le renversement de Bozizé en mars 2013 par l'ex-rébellion Séléka - majoritairement musulmane -, qui a commis d'innombrables exactions sur les civils et entraîné un cycle de représailles sans fin.

 

Les défis à relever sont immenses pour la nouvelle équipe gouvernementale, à commencer par le rétablissement de la sécurité et la relance de l'économie, aujourd'hui au point mort.

 

 

RCA: Simplice Sarandji nommé Premier ministre

 

Par RFI  02-04-2016 Modifié le 02-04-2016 à 22:27

 

En Centrafrique, le nom du nouveau Premier ministre est désormais connu : il s'agit de Simplice Sarandji, un proche du président Faustin Archange Touadéra. Il va devoir former un gouvernement dans les prochains jours.

 

Simplice Sarandji, 61 ans, a été nommé par décret présidentiel. Il succède à Mahamat Kamoun qui a remis sa démission ce samedi matin, comme l'exige le protocole en Centrafrique.

 

Simplice Sarandji n'est pas un inconnu, c'est un homme très proche du président Touadéra. Il a été son directeur de cabinet pendant les cinq ans ou ce dernier était à la primature. Les deux hommes se connaissent bien. Très bien même, confie-t-on dans son entourage. « C'est un homme en qui le président a confiance ». Et c'est ce que cherchait par-dessus tout Faustin-Archange Touadéra, au détriment peut-être d'un parcours politique.

 

Car mis à part ses cinq ans en tant que directeur de cabinet, Simplice Sarandji a essentiellement connu une carrière universitaire. Il était maître de conférence en géographie. Formé à Bordeaux, en France, il a longtemps enseigné à Bangui, et a même été doyen de la faculté.

 

Ce jeune politique est décrit comme quelqu’un de discret. Mais l'entourage du président se veut rassurant. « Il va s'affirmer sur le terrain, il est rompu aux affaires publiques », dit-on. Ce qu'il fallait par-dessus tout, c'était éviter une nomination politique, explique-t-on encore. Faustin-Archange Touadéra a su éviter cet écueil. Le premier ministre va devoir maintenant former un gouvernement. On ne sait pas encore s'il va attendre le résultat des élections législatives pour dévoiler sa liste.

 

 

Portrait de Simplice Sarandji, nouveau Premier Ministre de Centrafrique

 

http://www.radiondekeluka.org/  dimanche 3 avril 2016 12:07

 

C'est officiel : Simplice Sarandji, directeur de campagne de l'actuel président Faustin Archange Touadera a été nommé Premier ministre en remplacement de Mahamat Kamoun, premier ministre démissionnaire de la transition. Mais qui est le nouveau premier ministre centrafricain ?

 

Né le 04 Avril 1955 à Baoro dans la préfecture de la Nana-Mambéré, le nouveau Premier Ministre  Simplice Sarandji, 61 ans, succède à Mahamat Kamoun qui a remis sa démission samedi matin, après 18 mois à la tête du gouvernement de transition.

 

Diplômé de l’Université Michel de Montaigne Bordeaux III en France, M. Sarandji est Maître de Conférences en Géographie à l’Université de Bangui où il a longtemps enseigné. Il a même été doyen de la faculté des lettres et sciences humaines avant de devenir Secrétaire Général de l’Université de Bangui, alors que Faustin Archange Touadéra exerçait comme Recteur.

 

Devenu Premier Ministre sous le régime de François Bozize, Faustin Touadera a très vite appelé à ses côtés ce proche collaborateur dont il fait de lui son Directeur de Cabinet. Les deux hommes se connaissent bien pour ainsi dire...

 

Tout nouveau dans la sphère politique, le nouveau PM est décrit comme quelqu’un de discret. Directeur national de campagne du candidat Touadera lors de la présidentielle de 2015-2016, Simplice Sarandji, a réussi à fédérer autour de la personne de son candidat plusieurs autres candidats à la présidentielle du premier tour.

 

Des soutiens qui ont finalement permis au candidat Touadera d'être élu président de la République Centrafricaine le 14 février. Présenté par certains de ses étudiants comme un homme de réformes, de rigueur et d'intégrité, le nouveau premier ministre va devoir maintenant s’atteler à former un gouvernement dit de rupture mais surtout de compétence tel voulu par le nouveau locataire du palais de la Renaissance.

 

Un gouvernement dont on ignore s’il va être dévoilé avant la publication définitive des résultats des élections législatives.

 

 

NDLR : La nomination du PM est intervenue un jour après celle de Firmin Ngrébada, ex-dircab du président de l’ex-CNT Ferdinand Alexandre Nguendet, nommé ministre d’état directeur de cabinet du nouveau président de la République.

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com