Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

12 avril 2016 2 12 /04 /avril /2016 16:43
Nouvelles nationales sur RJDH
Nouvelles nationales sur RJDH

 

 

Centrafrique : La mise en place du nouveau gouvernement appréciée à 70% par le groupe de la société civile

 

http://rjdh.org/ PAR JUDICAEL YONGO LE 12 AVRIL 2016

 

BANGUI, 12 Avril 2016 (RJDH) — Le groupe de travail de la Société Civile estime son appréciation à 70%, de la formation du nouveau gouvernement. Le Coordonnateur de ce groupe Gervais Lakosso lors d’une interview accordée au RJDH ce mardi 12 avril 2016, doute de la nomination de certaines personnalités aux portefeuilles ministériels.

 

Gervais Lakosso, Coordonnateur du Groupe de travail de la Société Civile estime pour sa part qu’il est trop tôt d’apprécier le nouveau gouvernement mis en place par Faustin Archange Touadera.

 

Pour lui, le Groupe de la Société Civile se réserve d’apprécier ce gouvernement, «il était temps que le gouvernement sorte. Les affaires de l’Etat ont été suspendues pour attendre ce gouvernement. Aujourd’hui, on se réserve d’apprécier ou de critiquer le nouveau gouvernement. On attend de voir à l’œuvre pour pouvoir les apprécier. Donc Dans l’ensemble la satisfaction on peut l’estimer à 70%  », s’est-il exprimé.

 

Gervais Lakosso a ajouté qu’avec l’effectif des membres de gouvernement, c’est un bon signe, « avec le nombre très serré des ministères, c’est déjà un bon signe par ce que notre pays est en crise il n’y a pas de raison pour avoir un gouvernement pléthorique. 23 ministres sans ministres d’Etat c’est la modération», a-t-il ajouté.

 

Le 2 avril 2016, Simplice Sarandja a été nommé Premier Ministre et le 11 avril 2016, Faustin Archange Touadera forme son nouveau gouvernement composé de 23 ministres.

 

 

Centrafrique : Deux morts suite à la pluie diluvienne du lundi 11 avril à Bangui

 

http://rjdh.org/ PAR CAROLE BYCEKOAN LE 12 AVRIL 2016

 

BANGUI, 12 avril 2016 (RJDH) — Deux  personnes dont une femme âgée de vingt cinq ans, mère de deux enfants ont trouvé la mort sur le fleuve Oubangui suite à la pluie diluvienne qui s’est abattue le lundi 11 avril 2016 sur la capitale Centrafricaine. Selon les informations parvenues au RJDH, les victimes seraient  de nationalité congolaise.

 

Aristide Golo, vendeur de boisson  au bord du fleuve Oubangui a témoigné les faits, «c’était hier aux environs de 16 heures que 5 personnes sont embarquées dans une pirogue pour aller à l’autre rive. Arrivées au milieu, le vent commençait à souffler et a renversé  la pirogue. Seulement 3 d’entre eux ont eu la vie sauve et 2  autres ont été  noyés et sont restés introuvables jusqu’à présent», a-t-il expliqué.

 

Une source proche de la gendarmerie fluviale a confirmé les faits. « Nous avons été alertés de la situation et nous nous sommes rendus sur le lieu. Nos éléments ont fait de leur mieux pour sauver la vie de ces victimes, malheureusement deux d’entre eux ne sont pas retrouvés », a confirmé la source.

 

D’après le constat, la pluie diluvienne a  aussi  causé des dégâts matériels dans une partie de la capitale centrafricaine.

 

Pour cette année, deux cas de noyade ont été enregistrés par la gendarmerie fluviale de Bangui suite à des fortes pluies.

 

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com