Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

29 avril 2016 5 29 /04 /avril /2016 12:16

 

NOTE D’INFORMATION

 

DEMARRAGE DES ACTIVITÉS LIEES A LA JOURNÉE INTERNATIONALE DE LA LIBERTÉ DE PRESSE

 

Bangui, le 28 avril 2016 - L’Association des femmes professionnelles de la Communication (AFPC), a lancé ce jeudi 28 avril 2016 à Bangui, la première série d’activités en prélude à la célébration de la journée mondiale de la liberté de presse, le 3 mai prochain. Cinq établissements scolaires féminins ont été ciblés pour une campagne de sensibilisation autour du thème «Genre et Médias », destinée à susciter des vocations journalistiques auprès des jeunes filles après leur baccalauréat.

 

Ce jeudi, les élèves des lycées Pie XII, Marie-Jeanne Caron et Centrafricano-turque ont pu échanger avec des femmes journalistes expérimentées sur le concept du genre et les contraintes liées à l’exercice du métier de journaliste pour les femmes, l’éthique et à la déontologie journalistique. De l’avis de Marie-Chantal Pani, Présidente de l’AFPC, «c’est cette activité qui a mis en lumière le talent de certaines journalistes en herbe. Beaucoup d’entre elles disent désormais s’intéresser au monde des médias».

 

Dans la semaine du 2 au 6 mai 2016, les acteurs du paysage médiatique centrafricain vont faire un plaidoyer en faveur de la restructuration de leur secteur mis à mal par les crises récurrentes que la RCA a connu. La célébration de la Journée mondiale de liberté de la presse sera également un moment pour envisager le rôle des medias dans la reconstruction du pays notamment en ce qui concerne la réconciliation et la restructuration du tissu social.

 

La Maison de la presse et le Département des sciences de l’information et de la communication de l’Université de Bangui organiseront le 2 mai une conférence débat sur le thème «Journalisme face à la cohésion sociale ». La Synergie des medias centrafricains publiera un numéro spécial du bulletin «Siriri», paix en Sango, le 3 mai, tandis que l’Association des radios communautaires (ARC) produira une émission diffusée en synergie par 11 radios autour du thème «Apport des medias dans la consolidation de la cohésion sociale». La Radio Centrafrique, pour sa –part, restera plus proche du thème mondial «Accès à l’information et aux libertés fondamentales - C’est votre droit ! » en diffusant une série d’émissions sur l’accès à l’information mais également sur l’importance de l’information dans la prise de décision.

 

Consciente des défis de la presse centrafricaine dans un contexte post-conflit, la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation en République centrafricaine (MINUSCA) a apporté son appui à la tenue de ces activités.

 

 

NDLR : Il est incompréhensible que ce soit justement à deux jours de la célébration de la dite journée internationale de la liberté de la presse que la police vienne expulser les journalistes de la Maison de la presse et des journalistes de Bangui et fermer les portes de ladite maison comme la rédaction de CAP vient de l'apprendre. Un contentieux immobilier oppose la MPJ à la succession de feu le président Patassé qui revendique la propriété de l'immeuble qui abrite la MPJ. 

DEMARRAGE DES ACTIVITÉS LIEES A LA JOURNÉE INTERNATIONALE DE LA LIBERTÉ DE PRESSE

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com