Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

20 avril 2016 3 20 /04 /avril /2016 10:34
Centrafrique : Faustin-Archange Touadéra à la FAO

 

 

http://adiac-congo.com/ Mardi 19 Avril 2016 - 18:47

 

Le président centrafricain a fait le tour des grandes institutions de Rome lors de sa visite lundi au Vatican. Il a annoncé une prochaine visite en France.

 

Audience chez le pape François en matinée ; visite au président italien Sergio Mattarella au palais du Quirinal dans l’après-midi : la venue à Rome de M. Faustin Archange Touadéra, lundi, a fait le plein des bienveillances. Mais le président nouvellement élu de Centrafrique ne s’est pas rassasié que de mots. Ses interlocuteurs ont annoncé l’amorce concrète d’une coopération qui sied d’autant plus à Bangui que dans la phase actuelle de reconstruction du pays, tous les apports seront les bienvenus. Devant la presse, le président avait insisté sur l’impératif de la paix à consolider.

 

Cette paix passe aussi par la remise en état des capacités centrafricaines à faire face aux besoins immédiats, tel se nourrir et faire re-circuler les produits agricoles de leurs lieux de production vers leurs lieux de consommation ou d’exportation. C’est ce qui explique la rencontre, au siège de la FAO, avec M. José Graziano da Silva, le directeur de cette agence de l’ONU spécialisée dans l’agriculture et l’alimentation. L’entretien, indique la FAO, a essentiellement porté sur la reconstruction agricole de la RCA.

 

« Mettre en œuvre notre stratégie visant à désarmer, à démobiliser et à réinsérer les groupes armés nécessite que nos efforts soient axés sur le secteur agricole afin que notre peuple soit en mesure de répondre à ses besoins immédiats et à ses besoins à long terme », a déclaré le Président, Faustin-Archange Touadéra. De son côté, M. Graziano da Silva a souligné que la mise en place d'un nouvel ordre constitutionnel en Centrafrique était «porteur d'espoir pour la stabilité et le développement durable du pays.»

 

«La FAO, à travers ses connaissances et son expérience, est prête à contribuer à la construction d'une société pacifique et harmonieuse en République centrafricaine, en particulier pour les jeunes en situation d'après-conflit», a ajouté M. Graziano da Silva. On ne peut assurer une paix durable sans sécurité alimentaire et on ne saurait améliorer la sécurité alimentaire et la nutrition sans paix, a ajouté le Directeur général de la FAO.

 

Devant la presse plus tard, le président centrafricain a annoncé qu’il effectuera une visite en France, en avril, au cours de laquelle il devrait rencontrer le président François Hollande. Quant au pape, auquel il est venu dire merci pour son implication remarquable dans le retour à la sérénité en Centrafrique, le président a dit que le Souverain pontife restait marquer par sa visite à Bangui fin novembre. « Le pape m’a dit que la Centrafrique lui avait volé son cœur », a confié M. Faustin-Archange Touadéra.

 

Lucien Mpama

 

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com