Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

4 mars 2016 5 04 /03 /mars /2016 11:21

 

 

La France octroie 360 millions de FCFA pour les réfugiés centrafricains et nigérians vivant au Cameroun

 

Le gouvernement français a débloqué une enveloppe de 360 millions de FCFA pour la prise en charge des réfugiés et des déplacés de guerre installés au Cameroun, a-t-on appris jeudi auprès de la représentation diplomatique française au Cameroun. Au sortir d'une audience au ministère des Relations extérieures, l'ambassadrice de France au Cameroun, Christine Robichon, a révélé que le gouvernement français « vient d'accorder au Haut-commissariat pour les réfugiés (HCR), un nouveau don de 360 millions de francs CFA, pour l'assistance aux réfugiés et déplacés » installés sur le territoire camerounais.

 

L'instabilité sociopolitique que connaît la Centrafrique depuis 2013 a entraîné un important nombre de réfugiés au Cameroun. le plus gros contingent de réfugiés arrivé au Cameroun ces derniers mois vient du Nigéria, du fait des exactions de la secte islamiste Boko Haram qui a contraint des populations à se réfugier au Cameroun sans oublier des déplacements internes causés par les exactions des terroristes à l'Extrême-nord du Cameroun.

 

 

L’effroyable témoignage d’une Centrafricaine abusée par un casque bleu marocain

 

http://telquel.ma/  2 mars 10:572016

 

D’après des témoignages recueillis par The Washington Post, des casques bleus marocains présents en Centrafrique abusaient de femmes au sein même de leur caserne.

 

Le journal américain The Washington Post est allé à la rencontre de sept femmes de République centrafricaine qui prétendent avoir eu des relations avec des casques bleus. Des femmes violées ou exploitées par ces soldats de la paix. Cinq ont reçu de l’argent ou de la nourriture en échange de ces rapports. Parmi elles, Rosine Mengue, 18 ans. La jeune fille raconte avoir eu des rapports sexuels avec un militaire marocain alors qu’elle avait 16 ans. « A ce moment là il n’y avait aucun moyen de se procurer de l’argent ou de la nourriture et ils nous ont promis de nous aider si on couchait avec eux », raconte-t-elle.

 

Le Marocain lui aurait donné 8 dollars pour pouvoir profiter d’elle à deux reprises. Une somme qui lui a permis de nourrir sa famille pendant à peine deux jours. A la suite de ces rapports, Rosine est tombée enceinte et a donc dû abandonner l’école pour pouvoir élever son fils, âgé d’un an. Une fois enceinte, la jeune fille n’a plus jamais entendu parler de cet homme, retourné depuis au Maroc, d’après elle.

 

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com