Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

19 mars 2016 6 19 /03 /mars /2016 17:33
Nouvelles nationales sur RJDH
Nouvelles nationales sur RJDH
Nouvelles nationales sur RJDH

 

 

Centrafrique : Faustin Archange Touadera à Obo pour s’enquérir de la lutte contre la LRA

 

http://rjdh.org/ PAR NOURA OUALOT LE 19 MARS 2016

 

Obo, 19 mars (RJDH) — Faustin Archange Touadera nouvellement élu président de la RCA a effectué vendredi  18 mars, une visite dans la ville d’Obo afin de s’enquérir de la lutte contre l’Armée de Résistance du Seigneur (LRA) de Joseph Kony.

 

D’après Ricardo Dimanche, correspondant  du RJDH dans la localité, Faustin Archange Touadera s’est entretenu lors de sa visite avec les Forces Armées Centrafricaines, les forces de la Minusca, l’armée ougandaise et les conseillers militaires américains, sur les difficultés et les défis à relever pour la lutte contre de la LRA après son investiture.

 

 Après son entretien avec les forces nationales et internationales, le nouveau président a expliqué à la population qu’il y’a d’autres forces négatives que la LRA installées dans la brousse.

D’après le président Touadera, « la LRA étend ses rayons d’action, donc, il faudrait suffisamment d’hommes pour couvrir l’ensemble des territoires dans lesquelles elle opère ».

 

Selon les informations du RJDH, la population n’a pas eu l’occasion de présenter ses vœux, relatifs au déguerpissement de la LRA en Centrafrique.

 

La LRA sévit en Centrafrique depuis 2008. Au total, 217 personnes ont été enlevées depuis le 1er janvier 2016 par la LRA dans l’est du pays, selon Invisible Children et « The Resolve LRA Crisis Initiative », dans leur rapport paru début mars. Ils notent 54 sont des enfants et 42 sont toujours en captivité ou portés disparus.

 

Après la visite d’Obo, le président Centrafricain s’est rendu après midi à Birao.

 

 

Centrafrique : Un don japonais à la Croix-Rouge pour la sécurité alimentaire

 

http://rjdh.org/ PAR FRIDOLIN NGOULOU LE 19 MARS 2016

 

BANGUI, 19 mars (RJDH)–Le gouvernement du Japon a promis  fournir 300 000$ US (environ 144 millions) pour soutenir les opérations de sécurité alimentaire de la Croix-Rouge Centrafricaine (CRCA) dans cinq régions les plus affectées par la crise à Ouest du pays. C’est ce qu’ont annoncé vendredi 18 mars la CRCA et la FICR dans un communiqué.

 

Cette opération s’étendra sur les neuf prochains mois, et cible 10 000 personnes avec un accent sur la sécurité alimentaire et les moyens de subsistance, après plus de deux ans de violence qui ont fait plus d’un million de personnes sans abri, détruisant leurs moyens de subsistance.

 

Selon la Croix-Rouge, la destruction de greniers et champs a contribué à la flambée des prix des denrées alimentaires. « Ceci a augmenté la vulnérabilité des personnes déplacées et des familles d’accueil, dont la plupart ne peut plus, se permettre plus d’un repas par jour», a fait observer Jean Moïse Modessi Waguedo Directeur de la Gestion des Catastrophes et de la Coordination des Urgences à la CRCA.

 

Antoine Mbao Bogo, Président National de la Croix-Rouge Centrafricaine a salué ce soutien qui, pour lui,« contribuera grandement à atténuer les souffrances de nombreuses personnes vulnérables ».

 

En 2015, le gouvernement japonais a fourni une ambulance neuve et équipée à la Croix-Rouge centrafricaine, avec laquelle elle continue de porter assistance aux personnes affectées.

 

Selon la FAO et le PAM, plus de 2.5 millions des Centrafricains sont touchés par l’insécurité alimentaire.

 

 

Centrafrique : MSF confirme le vol de son véhicule à Ndélé par des hommes armés

 

http://rjdh.org/ PAR BABIKIR OUSMANE LE 19 MARS 2016

 

BANGUI, 19 mars (RJDH)–MSF a confirmé vendredi 18 mars 2016, le vol d’un de ses véhicules par trois hommes armés, le lundi 14 mars 2016 à 13h30 à Ndélé.

 

Le service de communication des MSF a noté que l’un de ses véhicules, avec à son bord un chauffeur, a été volé par trois hommes armés lundi dernier à 13h30 à Ndélé. Le chauffeur a été relâché, et souffre d’une blessure légère à la tête.

 

Suite à cet incident, MSF dit informer les autorités locales, qui se sont alors lancées à la poursuite des assaillants.

 

« La voiture a été retrouvée sur la route entre Ndélé et Birao. Des échanges de tirs ont alors eu lieu. Un membre de l’équipe déployée par les autorités a été touché et est décédé »,  précise MSF.

 

Pour MSF, la voiture a été ramenée à Ndélé et demeure dans les mains des autorités locales.

 

MSF demande à toutes les parties au conflit en RCA de respecter les populations, le personnel humanitaire et les structures sanitaires. En tant qu’organisation humanitaire médicale, l’ONG soutien qu’il n’a pour but que d’assister les populations vulnérables.

 

La ville de Ndélé est depuis 2012 sous contrôle des ex-Rebelles de la Séléka, malgré la présence des forces internationales. 

 

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com