Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

21 mars 2016 1 21 /03 /mars /2016 19:05
Nouvelles nationales sur RJDH
Nouvelles nationales sur RJDH
Nouvelles nationales sur RJDH

 

Centrafrique : L’ANE risque de reporter le second tour des législatives

 

http://rjdh.org/ PAR SYLVESTRE SOKAMBI LE 21 MARS 2016

 

BANGUI, 21 mars (RJDH) –Le second tour des législatives, risque d’être reporté. Les discussions sur la question seraient en cours au sein de l’ANE.

 

De sources autorisées, l’Autorité Nationale des Elections n’est plus en mesure de tenir la date du 27 mars. Nos informations indiquent que cette structure électorale souhaite un report d’une ou de deux semaines « pour le moment, il est impossible de tenir le second tour le 27 du mois, c’est l’écho qui nous parvient de l’Autorité Nationale des Elections » a confié un diplomate très impliqué dans le processus électoral en Centrafrique.

 

Au sein de l’Autorité Nationale des Elections, la question de cet éventuel report serait toujours en discussion, selon des sources proches de cette institution « pour le moment, il est difficile de tenir la date parce que les matériels commandés ne sont pas encore disponibles. Ils ne sont pas non plus arrivés et nous n’avons pas encore des éléments précis d’analyse en ce moment, c’est pourquoi nous attendons » a confié un commissaire qui a requis l’anonymat.

 

De sources bien informées, l’Autorité Nationale des Elections a retiré la date du 27 mars dans toutes les publicités et autres campagne de sensibilisations sur ce second tour, une manière d’affirmer le doute qui plane encore sur le respect de cette date.

 

Il y a quatre jours, la présidente de l’ANE indiquait que sa structure était déjà prête pour tenir le second tour des législatives. Les interrogations sur le respect de la date du 27 mars font surface alors que la cheffe de l’Etat de transition, Catherine Samba-Panza, sur proposition de l’ANE, avait pris le 15 mars dernier, le décret convoquant le corps électoral pour ces législatives.

 

De sources proches de certaines missions diplomatiques impliquées dans le processus, le second tour des législatives pourrait être reporté au 03 ou 10 avril prochain. Si cela se confirme, la cheffe de l’Etat de transition sera obligée de rapporter le décret du 15 mars pour convoquer à nouveau le corps électoral à la date indiquée.

 

 

Centrafrique : Faible campagne électorale du second tour des législatives à Bangui et dans les provinces

 

http://rjdh.org/ PAR JUDICAEL YONGO LE 21 MARS 2016

 

BANGUI, 21 mars 2016(RJDH)—La campagne électorale pour le second tour des législatives, lancée depuis le 19 mars 2016, peine à Bangui et dans l’arrière-pays. C’est un constat du RJDH deux jours après l’ouverture de ladite campagne.

 

La campagne électorale est quasi inexistante à Bangui et dans certaines villes de provinces. Les banderoles, les affiches ne sont pas visibles. Les réunions et autres manifestations ne sont pas toujours enregistrées dans les circonscriptions où doit se tenir le second tour.

 

Cécile Digo-Kolingba, candidate du parti PATRIE au second tour des législatives dans la 2ème  circonscription du 5 arrondissement dit remarquer cette faible campagne. Cela est justifié selon elle, par le désintéressement des électeurs, «  l’endurance est là et on se prépare pour le 27 mars prochain. Vu la date du scrutin, les électeurs ne sont pas motivés et donc nous sommes obligés d’accentuer la sensibilisation et d’expliquer le rôle du député au sein de l’Assemblée Nationale. C’est vraiment un travail ardu » a –t-elle expliqué.

 

Même constat à Nola où le président de l’Autorité Sous-Préfectorale des Elections, Jean-Pierre Kondo déplore aussi l’inexistence des activités liées à cette période.

 

A Kaga-Bandoro, malgré la présence des candidats dans la localité, aucune manifestation n’est encore organisée. Le vice-président de l’ASPE de Kaga-Bandoro, François Saragba parle d’une timidité inquiétante. Ce constat est fait dans plusieurs villes où le second tour est prévu.

 

Ces législatives doivent se tenir d’ici le dimanche 27 mars dans 85 circonscriptions

 

 

Centrafrique : Un touriste allemand interpelé et rapatrié au Cameroun

 

http://rjdh.org/ PAR MARIETTE MOWÉ LE 21 MARS 2016

 

NOLA, 21 mars (RJDH) –Un touriste de nationalité Allemande, André Georges a été interpelé le vendredi 18 mars 2016 à l’auberge Yankoisse de  Bayanga, à Nola, par les policiers. Ce sujet allemand a été rapatrié vers le Cameroun le lendemain.

 

Ce touriste ne dispose pas de papier l’autorisant à séjourner en Centrafrique, selon des sources policières. Après son arrestation, le touriste a été transféré au parquet de Nola, le samedi 19 mars sur instruction du procureur suite à un garde-à vue à la gendarmerie pour nécessité d’enquêtes.

 

Selon les autorités compétentes de Nola, aucun document administratif ne justifie sa présence, « André Georges ne dispose d’aucun document qui justifie sa présence en Centrafrique. Il est ici de manière illégale, voilà pourquoi il fallait le rapatrier purement et simplement vers le lieu de sa provenance », a fait savoir une autorité de Nola.

 

André Georges dit être en mission  d’identification des bâtiments coloniaux, « le but de ma mission  en Centrafrique précisément à Nola, est de repérer et filmer les bâtiments coloniaux allemands », explique t-il.

 

Le cas André Georges n’est pas le premier dans cette ville. Plusieurs étrangers ont l’habitude de se rendre sans papier de séjour à Nola, une ville diamantifère.

 

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com