Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

11 mars 2016 5 11 /03 /mars /2016 19:02
Nouvelles nationales sur RJDH
Nouvelles nationales sur RJDH
Nouvelles nationales sur RJDH

 

 

 

Des ONGs nationales et internationales désignées pour accompagner le retour de l’autorité de l’Etat en Centrafrique

 

http://rjdh.org/ PAR BIENVENUE MARINA MOULOU-GNATHO LE 11 MARS 2016

 

Six (6) ONGs nationales et trois(3) ONGs internationales ont signé un contrat de 12 mois pour accompagner le redéploiement de l’autorité de l’Etat. La signature a eu lieu le 10 mars dernier dans la salle de conférence du ministère de l’Economie et du plan à Bangui.

 

Ce sont les ONG comme ACTED, DRC, AGETIP-CAF, COOPI, ECHELLE, IDC, JUPEDEC, NOURRIR et ADEFI, qui sont choisies pour accompagner le redéploiement de l’administration dans les provinces. Florence Limbio, ministre de l’Economie et du Plan a précisé le but de l’octroi de ce financement à ces ONGs en ces termes « après la  mise en place du projet de réhabilitation des bâtiments publics par le gouvernement qui a pris cent millions(100.000.000) par préfecture, on a négocié avec l’Union Européenne qui a accepté de nous aider à renforcer ce qu’on a commencé. Nous avons signé le contrat avec six(6) ONGs nationales et trois(3) ONGs internationales qui travaillent déjà sur le terrain pour faciliter les travaux », précise Florence Limbio.

 

Le patron de l’Administration du territoire Modibo Walidou Bachir a présenté les principales activités qui seront faites « ce contrat concerne plutôt les bureaux des préfets et sous-préfets, les équipements de travail. Ces travaux seront mis en exécution par les ONGs car les entreprises exigent de longues procédures » a précisé Walidou avant d’interpeller les ONGs à travailler en parfaite collaboration avec les autorités locales.

 

Les représentants des ONGs bénéficières se réjouissent de ce financement qui va faciliter le redéploiement de l’autorité de l’Etat par leur biais.

 

Le cout de ce projet s’élève à 4 milliards de francs Cfa. Ces ONGs vont travailler dans les seize(16) préfectures et soixante dix(70) sous préfectures de la RCA.

 

 

La Société de distribution d’eau de nouveau opérationnelle à Bouar

 

http://rjdh.org/ PAR FIRMIN YAÏMANE LE 11 MARS 2016

 

Le service de la Société de Distribution d’Eau Centrafricaine vient d’être doté de trois pompes qui vont permettre la reprise de ses activités. Selon Roger Babaye du service commercial, les habitants des six arrondissements de Bouar n’auront plus de difficulté pour s’approvisionner en eau potable.

 

Après plusieurs mois d’inactivités liées au problème de pompes de distribution, l’UNICEF et le gouvernement centrafricain viennent de doter la SODECA de Bouar en trois pompes.

 

Selon Roger Babaye du service commercial de cette structure à Bouar, ces nouvelles pompes sont déjà installées par l’équipe depuis la semaine dernière et vont permettre à la société de reprendre normalement ses activités de distribution dans tous les arrondissements.

 

Toutefois, il a relevé quelques problèmes techniques « certains tuyaux ont été détruits lors des travaux de bitumage ce qui pose un problème de ligne de conduit empêchant les quartiers Mamadou, Sara, Herman d’avoir accès à l’eau. Il faut donc réparer ces dégâts, trouver des solutions en cas de fuite. A cela s’ajoute également le problème de carburant pour faire fonctionner le générateur » a-t-il précisé.

 

Hubert Ngobo chef du centre de la SODECA  de Bouar demande aux abonnés de payer leurs factures, afin de soutenir les efforts que déploie la société.

 

La SODECA de Bouar a cessé de fournir de l’eau potable depuis quelques mois.

 

 

La proclamation du 1er tour des législatives reportée à une date ultérieure

 

http://rjdh.org/ PAR JUDICAEL YONGO LE 11 MARS 2016

 

Les résultats des élections législatives du premier tour du 14 février 2016 qui devraient être publiés ce vendredi 11 mars 2016 par la Cour Constitutionnelle de Transition, est reportée à une date ultérieure. Les raisons du report ne sont pas inconnues.

 

Lors de la délibération du second tour de la présidentielle 2016, la Cour Constitutionnelle de Transition avait  annoncé la délibération des législatives ce vendredi 11 mars. Cette délibération n’a pas eu lieu. Selon des sources proches de la cour, les données ne sont pas encore prêtes. Ces sources ont signifié que la proclamation définitive aura lieu à une date ultérieure.

 

Selon les résultats de l’Autorité Nationale des Elections (ANE), 43 candidats sont passés dès le 1er tour des législatives. Rappelons que le second de ces scrutins devra se tenir le 27 mars prochain./

 

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com