Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

15 mars 2016 2 15 /03 /mars /2016 16:56

 

 

Par RFI  15-03-2016 Modifié le 15-03-2016 à 12:14

 

En Centrafrique, la Cour constitutionnelle a validé en grande partie les résultats des législatives. Mais une nouvelle cette fois encore, la Cour a dû invalider une partie de ses élections pour cause de fraudes. Une décision qui concerne dix circonscriptions.

 

Le premier tour des législatives avait été totalement annulé par la Cour constitutionnelle après des fraudes massives. Cette fois, seulement dix circonscriptions, dont deux à Bangui, ont été invalidées par la Cour. Les motifs sont les mêmes : des détournements d'urnes et des intimidations d'électeurs contraints de voter pour certains candidats.

 

Il est question du IIIe arrondissement de Bangui, mais aussi d'une partie du Ve. Il y a aussi des circonscriptions concernées en province : à Bangassou à l’Est, Bossangoa à l’Ouest et même Kaga-Bandoro dans le Nord. Pour ces circonscriptions, on ignore encore s'il y aura des législatives partielles.

 

La Cour a néanmoins entériné la victoire de 45 députés. La future Assemblée nationale en comptabilisera 140. Le second tour des élections législatives doit avoir lieu le 27 mars. Le président, Faustin-Archange Touadéra lui sera investi le 30. Il devrait annoncer la composition de son gouvernement dans la foulée.

 

En RCA, une partie des résultats des législatives de nouveau invalidée

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com