Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

2 mars 2016 3 02 /03 /mars /2016 12:43

 

 

 

(La Voix de l'Amérique)  02/03/16   01.03.2016 23:19

 

Faustin Archange Touadéra, le nouveau président élu en Centrafrique indique, dans une interview exclusive à VOA Afrique, qu’il fait de la cohésion et de la paix sa priorité pour remettre le pays sur les rails. La Cour constitutionnelle centrafricaine a confirmé mardi sa victoire au second tour de la présidentielle.

 

"A l’heure actuelle, compte tenue de la situation que notre pays a vécue ou vit encore –c’est une grave crise qui a entamé véritablement la base de la cohésion sociale- nous devons mettrons l’accent sur la paix et la cohésion sociale", affirme M. Touadéra.

 

Selon lui, la paix qui se dessine aujourd’hui dans le pays devrait entre autres se concrétiser par le désarment des groupes armés.

 

”Nous allons entamer le dialogue maintenant qu’un chef de l’Etat a été élu et qu’un parlement sera prochainement constitué. Nous aurons des autorités légitimes qui pourrons valablement discuter avec tous ces groupes armés pour que nous puissions entamer la démobilisation et la réinsertion des groupes armés”, soutient-il.

 

"La cohésion était complètement sapée. Donc aujourd’hui, il va falloir entamer le dialogue intercommunautaire pour que le vivre ensemble soit une réalité. Nous allons créer un environnement propice pour cela, pour que nos communautés vivent en bonne intelligence", déclare-il.

 

Le nouveau président centrafricain se déclare reconnaissant à l’égard de la communauté internationale qui a accompagné la Centrafrique dans le processus de paix. Mais il demande que ce soutien se poursuive jusqu’au désarment des groupes armés, au retour des réfugiés et à la réinsertion des déplacés.

 

Pour ce faire, le vainqueur de la présidentielle centrafricaine compte engager, dans un bref délai, des discussions avec le HCR.

 

Il soutient que les Centrafricains, surtout les jeunes, doivent être remis au travail. Il projette entre autres des projets d’agriculture et de grands travaux de construction pour relever ce défi.

Confirmé président en Centrafrique, Touadéra : "la paix et la cohésion sociale, ma priorité"

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com