Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

19 février 2016 5 19 /02 /février /2016 00:20
Tribune libre de Roger Aubin Komoto

 

 

Peuple centrafricain, ne vous laissez pas manipuler. Peu importe le vainqueur: restez vigilants sur les seules conditions de votre vie à venir et de la Paix qui en découle. « Le fanatisme n’a pas sa place en politique »  et pour la gouvernance de l’Etat.

 

L’ANE (Agence Nationale de l’Election) est la seule habilité dans la proclamation provisoire des résultats en premier lieu et qui sera validé ou pas part la CCT (Cour Constitutionnelle de Transition) haute juridiction.

 

Posez-vous des questions du type :

 

  • Qu’est-ce qu’un devoir citoyen ?
  • Quels sont les devoirs d’un citoyen envers les autres ?
  • Pourquoi les citoyens doivent-ils respecter la liberté des autres ?
  • Quelles sont les obligations des citoyens envers l’Etat et la communauté nationale ?
  • Pourquoi les citoyens doivent-ils respecter les lois ?
  • Que signifie « nul n’est censé ignorer la loi ?

 

Dans ce cadre là !  Les seuls avis qui prévalent pour la proclamation de cette élection, c’est l’ANE. Donc, respectez les institutions de votre Pays, c’est votre devoir de citoyenneté ainsi votre liberté.

 

Un deuxième tour proclamé d’avance par les ennemis de la paix et de la démocratie, sans attendre les représentations institutionnelles de leur Pays. Les accusations des fraudes pleuvent dans les deux camps. On aura tout vu en Centrafrique, la seule chose que la plupart des compatriotes savent distiller : - la calomnie, les mensonges, la mauvaise foi, les rumeurs. Cette absence de neutralité fait en sorte que nous n’avançons à rien dans ce Pays. 

 

Tout le monde s’autoproclame, et s’attribue un titre comme bon lui semble, même sans le moyen prétendu et aucun retour lucratif, d’édification de leur vie, pour apporter une aide réelle pour le bien-être ne serait ce qu'un peu, pour eux, pour la famille et ainsi contribuer à l’émergence d’un nouvel état d’esprit, afin de faire progresser notre Pays.

 

Tous ceux qui se disent "journaliste" n'ont aucune objectivité journalistique. L’exigence de ce métier se voit bafoué et sans déontologie sur les toiles, les informations neutres qu'exigent ce métier de journaliste, sans doute et sans donner leur propre opinion, en faisant preuve de neutralité en donnant que des informations correctes, mais pas selon les sentiments personnels est une irresponsabilité. Etre contre une objectivité, penser qu’il s’agit d'une subjectivité est aggravante. De surcroit remettre en question tout effort à venir objectif de responsabilité.

 

L’objectivité ne signifie pas impartialité mais universalité « Raymond Aron ».

De même, la vie sociale est chosification et objectivité, ou en d’autres termes, anonymat et inertie. « Boris Cyrulnik ».

 

Pour tout ceux qui s’intéressent de prêt et de loin à la politique de notre pays, devraient avoir une certaine neutralité. Ce que nous voyons depuis le deuxième tour de l'élection présidentielle, les informations divulguées, de victoire d’un camp, sans que les dépouillements s’effectuent dans sa totalité sont dangereuses, irresponsables. C’est préparer la conscience des peuples non avertis pour une éventuelle contestation sans lendemain, restez vigilants mes chers compatriotes!

.

Ce qui est étonnant, c'est que les deux finalistes se contentent des accusations et de ne pas œuvrer pour calmer chacun dans leur camp dans le respect des institutions, qu’ils prétendent être en charge d’ici peu. La réconciliation commence maintenant, pour un Centrafrique à l’unissant et indivisible.

 

 

Fait à Lyon 18-02-2016

 

Mr. Aubin-Roger KOMOTO   

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com