Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

10 février 2016 3 10 /02 /février /2016 13:52
Comme Martin ZIGUELE, votez Faustin Archange TOUADERA

 

http://touadera2015.net/  

 

Professeur Faustin Archange TOUADERA 
Ancien Premier Ministre, Chef du Gouvernement  
Ancien Recteur de l'Université de Bangui 
Né le 21 avril 1957 à Bangui,
Père de 03 enfants
Nationalité Centrafricaine

 

EXPERIENCES PROFESSIONNELLES 

 

  • 2008 – 2013 : Premier Ministre, Chef du gouvernement République Centrafricaine ;

Enseignant Chercheur Faculté́ des Sciences Université́ de Bangui  

  • 2004-2008 : Recteur de l’Université́ de Bangui ;

Professeur des Universités ;

  • 2000-2004 : Doyen de la Faculté́ des Sciences Université́ de Bangui ;

Maître de Conférences de Mathématiques ;

  • 1996-2000 :  Inspecteur de Mathématiques ;
  • 1992-1996 :  Inspecteur de Mathématiques cumulativement avec les fonctions de Directeur de l’Ecole Normale Supérieure (ENS) ;
    Maître-Assistant de Mathématiques sur la liste d’Aptitude du C.A.M.E.S
  • 1989-1992 :  Inspecteur de Mathématiques cumulativement avec les fonctions de Vice-Doyen de la faculté́ des Sciences ;
  • 1987-1989 :  Maître-Assistant de Mathématiques à la Faculté́ des Sciences, Université́ de Bangui.

 

TRAVAUX SCIENTIFIQUES :

 

  • 2005 : Solutions globales de systèmes hyperboliques non linéaires sur un  Cône caractéristique, Compte rendu (CR) Académie des Sciences, Paris I, Mathématiques TSE, Collection CIAM, EDICEF
  • 2004 : Transformation de compactification de Penrose et Résolution globale d’une classe de système hyperboliques non linéaires sur un cône caractéristique, Thèse de Doctorat d’Etat en Mathématiques, Université de Yaoundé́ I, (Cameroun);
  • 2003 : Vice-Président de l’Union Mathématiques de l’Afrique Centrale (UMAC)
  • 2001-2002 : Président du CIE HPM et membre du Réseau Africain des Mathématiques et Applications pour le Développement (R.A.M.A.D) ;
  • 1999-2002 : Membre du Comité́ Inter Etats pour l’Harmonisation des Programmes de Mathématiques dans les Pays Francophones et de l’Océan Indien (C.I.E.HPM) ;
  • 1986 : Problèmes de Cauchy matriciels C et dans les espaces de Sobolev à caractéristiques multiples » (Thèse de 3ème Cycle de Maths Pures, U.S.T de Lille I ;
  • 1986 : Unicité́ de Cauchy des systèmes non hyperboliques à caractéristiques  multiples, Annales IRMA, Lille I Vol. XX ;
  • 1986 : Condition suffisante de résolubilité du problème de Cauchy matriciel C non caractéristique à caractéristique de multiplicité́ variable Annales des Sciences Mathématiques du Québec 20 n°1, pp 67-96 ;
  • 1982 : Operateurs pseudo-différentiels de Friedrich (Mémoire de DEA U.S.T de Lille I.

 

CONFÉRENCES ET CONGRÈS INTERNATIONAUX 

 

  • Du 12 Déc. – 15 Déc. 2007 : Atelier de formation sur l’assurance Qualité́ dans l’Enseignement Supérieur, organisé par le CAMES, l’AUF, à Yamoussoukro (RCI) 
  • Du 2 Oct. – 5 Oct. 2003 :   Congrès de l’union Mathématiques de l’Afrique Centrale, à Yaoundé́ (Cameroun) ;
  • Du 13 Mai – 14 Mai 2003 : Rencontre RESAFAD-TICE « l’usage des réseaux pour l’Education en Afrique » à Paris ;
  • Septembre 1994 : Séminaire GIRAGA (Groupe Interafricain de Recherche en Analyse, Géométrie et Application), à Yaoundé́ (Cameroun) ;
  • Du 4 Déc. – 18 Déc. 1992 : Séminaire GIRAGA (Groupe Interafricain de Recherche en Analyse, Géométrie et Application) à Cotonou (Benin) ;
  • Du 14 Juin – 20 Juin 1992 : Séminaire Interafricain sur « Harmonisation des Programmes de Mathématiques dans les Pays Francophones d’Afrique et de  l’Océan Indien », à Abidjan ;
  • Du 14 Déc. – 20 Déc. 1991 : Séminaire sous-région « Place et Rôle  des Services Pédagogiques dans les Universités Africaines » à Bangui ;
  • Du 12 Juil – 17 Juil 1989 : Ecole d’été́ organisée par le Centre International de Mathématiques Pures et Appliquées (CIMPA-UNESCO) « Analyse Complexe » à Nice ;
  • Du 6 Juin – 14 Juin 1988 : Séminaire Régional « Formation des Formateurs à l’évaluation des Manuels d’enseignement de Science dans le Secondaire », organisé à Bangui par L’Ecole Internationale de Bordeaux (EIB), L’Agence de Coopération Culturelle et Technique (ACCT) et le Centre International Francophone pour l’Education  en Chimie (CIFEC).

 

DIPLÔMES 

 

  • 2004 : Doctorat d’Etat en Mathématiques Pures, Université́ de Yaoundé́ I (Cameroun) ;
  • 1986 : Doctorat de 3ème cycle en Maths Pures, U.S.T de Lille I (France) ;
  • 1982 : DEA en Maths Pures, U.S.T de Lille I (France) ;
  • 1981 : Maîtrise en Maths Pures Université́ d’Abidjan (Côte-d’Ivoire) ;
  • 1979 : Licence de Mathématiques, Université́ de Bangui (RCA) ;
  • 1978 : DUES II Maths-Physiques, Université́ de Bangui (RCA) ;
  • 1977 : DUES I Maths-Physique, Université́ de Bangui (RCA).

 

TITRES HONORIFIQUES

 

  • 2012 : Commandeur de l’Ordre des Palmes Académiques (RCA) ;
  • 2012 : Commandeur de l’Ordre des Sports des Arts et de la Culture ;
  • 2008 : Grand Officier de l’Ordre du Mérite Centrafricain ;
  • 2008 : Chevalier de l’Ordre des Palmes Académiques (France) ;
  • 2006 : Officier de l’Ordre des Palmes Académiques (RCA) ;
  • 2004 : Chevalier de l’Ordre des Palmes Académiques (CAMES) ;
  • 2002 : Chevalier de l’Ordre des Palmes Académiques.

 

INFORMATIQUE

 

  • Microsoft Office Word
  • Microsoft Office Excel
  • Microsoft Office PowerPoint
  • Microsoft Office Publisher
  • Microsoft Office Picture Manager

 

INTERETS & LOISIRS

 

  • Voyage – Cinéma – Lecture - Footing

 

 

 

Profession de foi de Faustin Archange TOUADERA

 

- Centrafricaines ;


- Centrafricains ;


- Chers compatriotes,

 

J'ai décidé, le 04 août 2015, de prendre rendez-vous avec vous, en déclarant ma candidature, en tant que candidat indépendant, à l'élection présidentielle d'octobre de la même année. Ce rendez-vous sera décisif pour l'avenir de notre pays. Je vous soumettrai, ainsi que je le fais maintenant pour la Profession de Foi, un Projet de Société dans lequel vous découvrirez les principaux axes de la politique que nous mènerons tous ensemble pour notre pays.

 

Professeur des universités, Docteur d'Etat en mathématique, Enseignant-chercheur à l'Université de Bangui, je mesure la portée de la maxime qui stipule: « le cœur de l'éducation, c'est l'éducation du cœur ». Les centrafricains doivent désormais unir leurs cœurs pour bâtir leur pays. C'est pour cela que j'ai opté pour un logo qui présente trois (3) cœurs unis dans la carte de la République Centrafricaine; témoin de l'unité du peuple,  avec le soleil qui les illumine, symbole d'un beau temps et d'un espoir retrouvés.

 

Ma décision de me présenter à l'élection présidentielle est guidée par le souci de mettre mes expériences de gestion de la chose publique au profit de vous, mes compatriotes, et de notre pays, au moment où il connaît des difficultés indicibles. 

 

Ensemble, nous lèverons le défi, j'en suis convaincu, grâce  à nos déterminations. L'espoir est permis, j'en suis encore convaincu. Le chemin de la croissance est à notre portée pour le meilleur devenir des fils et filles de Centrafrique ainsi que de ceux qui ont choisi de quitter leur pays pour  vivre sur le sol Centrafricain.

 

Vous et moi avons vécu et continuons de vivre les atrocités causées dans notre pays par la folie des hommes. Nous sommes tombés plus bas;  cela constitue un échec certes pour nous tous mais, le véritable échec n'est pas de tomber mais de rester là où nous sommes tombés. Je vous exhorte, pour ce faire, à beaucoup d'ardeur au travail et au courage pour inverser le cours de cette tragédie. Ensemble, nous ferons de notre pays un havre de paix, de concorde, de cohésion sociale et de sécurité. Pour ma part, je m'y engage et je sais que vous aussi partagez cet engagement.

 

OUI, le changement est possible si vous le souhaitez et le décidez.

Votre choix est plus que nécessaire pour éviter à la RCA de continuer de s’enfoncer dans la profondeur de l'extrême pauvreté où le tissu économique est délabré et le marché de l'emploi réduit en peau de chagrin, au grand dam de la population toute entière et surtout de nos jeunes.

 

Oui, l'espoir est permis, j'en suis convaincu pour ma part et je sais que vous l'êtes aussi. Rassemblons-nous. Rassemblons-nous tous  autour des valeurs qui fondent la prospérité d'un pays. Pour ce faire, je m'engage à lutter de toutes mes forces pour assoir les valeurs d'intégrité morale, de probité, d'équité, de justice, de transparence, du goût de l'effort au travail et surtout de lutte contre la corruption...

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com