Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

22 janvier 2016 5 22 /01 /janvier /2016 00:38

 

 

 

 

Bangui, le 21 janvier 2016 - La Mission Multidimensionnelle Intégrée des Nations Unies pour la Stabilisation en République centrafricaine (MINUSCA) procèdera le vendredi 22 janvier, au camp De Roux, à la rétrocession de 28 armes aux forces de sécurité intérieures centrafricaines.

 

Cette rétrocession fait suite à la demande des autorités nationales sur le renforcement de l’armement de deux unités de la police et la gendarmerie à savoir la Compagnie Nationale de Sécurité (CNS) et le Groupe de Sécurité et d’Intervention de la Gendarmerie Nationale (GSIGN), en vue de la sécurisation de la ville de Bangui. La MINUSCA a traité et soumis la demande au Comité des Sanctions créé par la Résolution 2127 (2013) concernant la République centrafricaine. Cette rétrocession se fait dans le cadre du soutien de la MINUSCA au renforcement des capacités des autorités de l’Etat à Bangui.

 

La rétrocession des armes sera soumise à la mise en œuvre d’un certain nombre de recommandations techniques en matière de gestion et de contrôle des armes, qui ont été développées par la section de la gestion des armes et des dangers explosifs (UNMAS) suite à l’évaluation des capacités des gestion et de contrôle de l’armement du GSIGN et de la CNS.

 

La cérémonie aura lieu en présence de la Représentante spéciale adjointe, Diane Corner, des représentants de la Gendarmerie nationale (GSIGN) et de la Police (CNS) ainsi que du Service de lutte anti-mines des Nations Unies (UNMAS).

RETROCESSION DE 28 ARMES A LA POLICE ET A LA GENDARMERIE CENTRAFRICAINES

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com