Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

17 janvier 2016 7 17 /01 /janvier /2016 22:12

 

 

On le sait désormais et personne ne peut dire le contraire, les élections présidentielle et législatives groupées  qui se sont déroulées en Centrafrique le 30 septembre 2015, sont entachées de fraudes massives et de nombreuses irrégularités de nature à porter atteinte à la crédibilité du vote du peuple centrafricain souverain. Les camps d’Anicet Georges DOLOGUELE et Faustin TOUADERA, deux individus presque inconnus des Centrafricains et qu’on prétend avoir été plébiscités dans les circonscriptions les plus reculées de la RCA acquises aux partis politiques bien implantés à l’intérieur du pays qui en fait, ont plutôt sciemment organisées ces fraudes grâce à la collaboration de certaines personnalités parmi lesquelles le représentant spécial adjoint et Coordonnateur résident du PNUD pour la République Centrafricaine, M. Aurélien AGBENONCI.  Aux dernières nouvelles, le retour à Bangui de ce dernier qui avait quitté précipitamment la RCA il y a quelques jours après avoir été démasqué suite à une visite nocturne à la Nicodème à 19 H chez son ami personnel depuis Brazzaville  - Anicet DOLOGUELE, celui-là même qui est réputé être le candidat d’un groupuscule d’aristocrates centrafricains - le commanditaire agréé des fraudes massives sur l’ensemble du territoire national.

 

Pour atteindre son objectif, le sulfureux Aurélien AGBENONCI a réussi à introduire ses bras droits, en commençant par le gestionnaire de la cellule informatique, un autre Béninois spécialisé dans les fraudes électorales. Entouré d’autres truands que AGBENONCI a fait venir de l’Afrique de l’ouest pour la cause, ce dernier a contribué à la double fabrication des cartes d’électeurs (par l’Imprimerie Toundé au Benin) ainsi qu’à la fabrication de nombreux carnets de bulletins de vote supplémentaires qui ont servi à détourner les votes des électeurs.

 

Les faits étant têtus, des preuves sont là pour attester de la véracité de nos affirmations. De nombreux témoignages confirment le fait que partout, DOLOGUELE a mis de l’argent à disposition de ses lieutenants pour acheter des électeurs et terroriser ceux qui ne voteraient pas en sa faveur. Il en est de même pour les partisans de TOUADERA qui ont utilisé les groupes armés pour faire pression et mettre hors d’état de nuire tous ceux qui se hasarderaient à voter pour un autre candidat. Des bulletins de vote portant la marque du choix des électeurs sur Martin ZIGUELE et du candidat MLPC aux législatives ont été retrouvés notamment à Bocaranga et dans les circonscriptions environnantes.

 

Tout laisse croire que ces bulletins ont été remplacés par d’autres bulletins pré-remplis en faveur de DOLOGUELE et TOUADERA. De nombreux bulletins de vote incinérés ont été également retrouvés à Bozoum portant la signature des électeurs en faveur du candidat Martin ZIGUELE, cela dans le but de dissimuler les tricheries organisées en faveur de DOLOGUELE et TOUADERA. S’y ajoutent des carnets de bulletins de vote retrouvés dans ces mêmes localités démontrant ainsi à quel point les membres de l’ANE ont pris part à l’organisation des fraudes. Notons par ailleurs que tous ces forfaits ont eu lieu dans les enceintes mêmes des démembrements de l’ANE sous surveillance de la MINUSCA. Tout porte à croire que le PNUD qui gère le basket found en faveur des élections, appuyé par la MINUSCA, ont lamentablement failli à leur mission. Toutes ces malversations ont été organisées sous leurs yeux, avec leur bénédiction. La visite nocturne du représentant du PNUD, Aurélien AGBENONCI, à Anicet Georges DOLOGUELE, ne fait que corroborer cette thèse et devrait interpeller la communauté internationale en général sur le véritable but de sa mission en République Centrafricaine.

 

Freddy SANKOLO 

LE REPRESENTANT SPECIAL ADJOINT ET COORDONNATEUR RESIDENT POUR LA CENTRAFRIQUE DU PNUD S’INGERE DANS LES AFFAIRES INTERIEURES CENTRAFRICAINES

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com