Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

31 décembre 2015 4 31 /12 /décembre /2015 19:47
Près de 30.000 réfugiés Centrafricains ont voté au Cameroun

 

 

 

APA  31/12/2015 à 12:20 UTC 

 

Près de trente mille réfugiés Centrafricains vivant au Cameroun ont participé mercredi aux élections en vue de la désignation du président de la République et des députés à l’assemblée nationale, a-t-on appris jeudi auprès de la représentation camerounaise du Haut-commissariat aux réfugiés (HCR).

 

Un nombre en hausse par rapport aux 21 000 réfugiés centrafricains qui avaient pris part au référendum sur l’adoption de la nouvelle constitution le 13 décembre dernier.

 

Malgré le retard observé dans certains bureaux de vote, le scrutin s’est globalement bien déroulé, puisqu’au incident majeur n’a été relevé. C’est pour palier à ces insuffisances que le vote a été prolongé sur certains sites a indiqué Joseph Zapater, le représentant du HCR au Cameroun.

 

« Nous nous félicitons du bon déroulement du scrutin. Les Centrafricains qui ont déjà trop souffert veulent définitivement tourner le dos à la guerre pour construire leur pays. Nous ne sommes donc pas surpris par cette mobilisation », s’est réjoui le représentant de l’Observatoire national des élections centrafricaines.

 

Au Cameroun, le vote s’est déroulé notamment dans la région de l’Est qui concentre la plupart des réfugiés, où le HCR et l’organe national des élections centrafricaines avaient aménagé 42 bureaux de vote dispatchés sur 15 sites.

 

C’est pour s’assurer de l’effectivité du vote que le gouverneur de la région de l’Est Grégoire Mvongo a effectué une descente sur le terrain en compagnie des responsables du HCR et des émissaires dépêchés par les autorités centrafricaines.

 

La communauté centrafricaine vivant également à Douala et dans les villes environnantes s’est mobilisée nombreuse pour participer au scrutin au bureau de vote situé au consulat de la RCA, au quartier Akwa à Douala.

 

La plupart des réfugiés rencontrés espèrent à un retour à la paix dans leur pays au terme de ce marathon électoral pour pouvoir rentrer chez eux et participer à la reconstruction de la Centrafrique déchirée ces trois dernières années par une instabilité sociopolitique qui a fait des milliers de morts et des centaines de milliers de déplacés, dont quelque 265 000 réfugiés au Cameroun.

 

Copyright : © APA

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com