Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

9 décembre 2015 3 09 /12 /décembre /2015 15:55

 

 

 

 

Aux candidats à l’élection présidentielle.  Après une longue année des crises politico-militaires, notre Pays s’apprête exonérablement de tourner la page des pratiques les plus insupportables, et inhumaines affligées au peuple Centrafricain. L’impérative pour celle ou celui qui sera aux affaires c'est de redéfinir une nouvelle politique de la gouvernance pour l’intérêt générale de notre Pays, l’inverse des pratiques de gouvernances jusqu’aujourd’hui.  Vous sollicités le peuple malgré les aphtes des ennemies de la République.

 

Cette démocratie participative « élection présidentielle ou législative» est une forme de partage et d'exercice du pouvoir. Car, mes chers(es) compatriotes c’est une démarche qui devrait être appliquée librement avec âme et conscience sans complaisance, ni par fanatisme ethnique, ou une quelconque proximité. Cet acte est  fondé sur le renforcement de votre participation citoyenne à la prise de décision politique de la destinée de votre Pays. Votre vie avenir ne devrait plus être prise en otage par des démagogues politiciens, qui n’auront pas de projets pour votre avenir et celle de vos enfants. Par ailleurs vous maintenir dans les désarrois et la peur.

 

Vous les connaissez :

  • Ils ou elles sont jamais là pour vous, pour le pays,
  • Ils ou Elles prennent leurs décisions ailleurs pour les intérêts de leur maître venons d’ailleurs, et aussi assoupir les leurs.
  • Ils ou Elles n’ont rien à faire de votre avenir et des vos enfants.
  •  

Prenez votre responsabilité, vous devez ne pas vous envahir par les sentiments de rejets et de la haine de votre prochain. Respecter les institutions de votre Pays, ayez le sens de discernement dans vos propos qui doit rester que politique et objectifs dans le respect. 

 

L’occasion qu’on vous donne aujourd’hui par le biais de cette élection bien perturber, est une opportunité, On parle également de « démocratie délibérative » pour mettre l'accent sur les différents processus permettant la participation du public-citoyen qui êtes-vous même. À l'élaboration des décisions, pendant la phase de ce petit geste d’appointement de votre choix dans l’urne délibérablement, c’est ça la démocratie participative ou délibérative peut prendre plusieurs formes, mais elle s'est d'abord instaurée sur le terrain de l'aménagement du territoire, c'est-à-dire votre espace de vie et de bien être de l'urbanisme, avant de s'étendre dans les champs de l'environnement. Dans ces cadres, vous mes chers(es) compatriotes en charge des associations, ONG, vous joués un rôle central en tant qu'interlocuteurs entre les citoyens pour les autorités publiques mais avant tout pour l’intérêt générale n’oubliés pas de bien passer le bon message. Ne vous laissez pas manipuler ! Notre maison doit être protégée.

 

A vous les candidats, candidatés pour un postulat démocratique vous devrez respecter les règlements, et résultat de l’urne.

 

Nulle n’est née Président ou Présidente.

 

Bonne chance à vous tous et toutes démocratiquement votre.

 

Que Dieu bénisse la Centrafrique.

 

Lyon, 09-12-2015

 

Mr Aubin-Roger KOMOTO

 

Diaspora  

Lettre Citoyenne au peuple Centrafricain et aux candidats -  par Aubin-Roger KOMOTO

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com