Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

17 décembre 2015 4 17 /12 /décembre /2015 12:12
LE CERCLE DE REFLEXION POUR UN VOTE UTILE (CREVU)

 

 

 

  • Considérant les nominations à de postes de responsabilité fondées sur le clanisme, le tribalisme et le régionalisme comme source irréfutable des crises que traverse la République Centrafricaine,
  •  
  • Considérant le manque de relation qui caractérise les Hommes politiques Centrafricains, au niveau sous-régional et international, comme facteur inhibant tout effort tendant à drainer les financements nécessaires pouvant alimenter les micros crédits en RCA,
  •  
  •  Considérant la baisse de niveau scolaire et universitaire corolaire aux crises militaro-politiques et des années blanches répétitives imposées à la jeunesse centrafricaine par les Hommes politiques des vingt et sept (27) dernières années.
  •  

Le CREVU,  après avoir passé en revu et soumis à une analyse objective et crédible le programme de tous les candidats retenus aux élections présidentielles des années 2015-2016, à décidé qu’il leur soit adressé un questionnaire  afin de susciter un échange de point de vue sur le programme du meilleur des candidats qui satisfera aux exigences minimales du peuple Centrafricain.

 

La présente démarche du CREVU s’inscrit dans la dynamique d’apporter son soutien électorale à celui des candidats dont la faisabilité du programme sera tout sauf un tissu de démagogie.

 

Ainsi, le questionnaire du CREVU se présente sous deux formes caractéristiques de tout système démocratique ou de tout catalyseur idéologique pouvant constituer un pipeline conducteur de faisceau de bien être au peuple centrafricain, autrement dit, à tous les habitants et aux amis de la Centrafrique.

 

Ces deux options sont d’ordres SUBJECTIF et d’autre OBJECTIF.

 

PREMIERE PHASE D’ORDRE SUBJECTIF :

 

Devant la méconnaissance générale du parcours politique des uns et des autres des candidats, le CREVU voudrait bien savoir pourquoi être candidat seulement maintenant alors que la situation chaotique dans laquelle le pays se trouve aujourd’hui tire sa substance des trente (30) dernières années de la gestion clanique, tribale, régionale et sectaire de la chose publique ?

 

Devant la paupérisation avancée du peuple centrafricain, quel antidote disposerez-vous pour lui offrir l’espoir et le bien être au-delà des mots ?

 

Quelle mesure prendrez-vous pour enrailler les vecteurs de profanation de nos mœurs et de la détérioration du climat de vivre ensemble que sont la mauvaise foi, le non respect du programme politique, la gestion tribale et clanique du pouvoir, la gabegie, la corruption, l’impunité, la justice sélective et le chômage ?

 

Face à la mise aux périls de notre diversité culturelle par la régionalisation et la déitification abusive de la crise que traverse actuellement la République Centrafricaine. Le CREVU voudrait savoir votre vision pour créer une dynamique du revivre ensemble à l’instar de nos aïeuls.

 

Constatant la globalisation de la gestion mondiale qui interdit tout isolationnisme, Quel type de diplomatie envisagerez-vous pour insuffler un développement gagnant-gagnant entre la République Centrafricaine, ses partenaires et ses amis ?

 

DEUXIEME PHASE D’ORDRE OBJECTIF :

 

Vu le poids de la dette et des obligations de la RCA et son asphyxie par les pressions de la communauté internationale, comment envisagez vous alléger la souffrance du peuple centrafricain qui ploie déjà sous le fardeau des crises répétitives ?

 

Face à la détermination de la communauté internationale à enrichir les institutions financières au détriment des peuples, dans le cas de l’espèce, du peuple centrafricain, une fois élu, Président de la République, Chef de l’Etat, passerez vous les exigences de la finance internationale au détriment du peuple ?

 

Devant la récurrence des crises politico-militaires en Centrafrique, sur quel levier vous appuierez-vous pour engager de véritable reformes afin de consolider notre armée, la rendre citoyenne et respectueuse des principes élémentaires des droits de l’homme ?

 

Devant le bradage du parc immobilier de l’état par les régimes qui se sont succédé privant ainsi l’état de bâtiments administratifs et de l’hôtel pouvant abriter dignement les autorités de l’Etat, quelle mesure prendrez-vous pour rétablir l’état dans ses droits?

 

Dans le même ordre d’idée, le CREVU vous traduit en quelques lignes qui suivent les attentes et aspirations du peuple centrafricain qu’il entent en débattre avec vous et dans le cas d’une convergence de vue, en commun accord, le CREVU s’engagera à vous apporter tout son concours dans le but de faire triompher un Etat de droit et de justice en Centrafrique.

 

Ceci étant, vous devrez répondre sans langue de bois et en toute objectivité aux questions simples posées ci-haut et de nous dire :

 

Quelle leçon aviez vous tiré du passé laconique de la politique en Centrafrique et de quelle manière entendrez vous marquer la différence d’avec les autres candidats ?

 

Concrètement, quelle solution estimez vous réaliste et immédiatement faisable pour le peuple ?

 

Nous savons qu’un candidat préparé et maitrisant son programme ne mettra pas plus de deux jours pour répondre aux attentes élémentaires du peuple.

 

 

Bangui, le 15 Décembre 2015

 

Pour le CREVU, le coordinateur

 

Léopold-Narcisse BARA

 

Ampliation : Toutes les Directions Nationales de Compagne des candidats aux élections présidentielles des années 2015-2016 en Centrafrique.

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com